Le roi-grenouille ou Henri-le-Ferré


couverture.roi-g._titre.recto[1]La fille cadette du roi joue dans la forêt et perd sa balle en or dans la fontaine. Elle pleure et c’est alors qu’ une grenouille lui propose de retrouver l’objet en échange de la promesse de l’emmener dans son château et de partager sa vie , son confort.

Devant l’animal, si laid, si répugnant, l’enfant hésite, puis elle se dit qu’une promesse faite à une grenouille, ne peut pas vraiment l’engager.

Sa balle retrouvée, la princesse s’enfuie au château en laissant le batracien sur place.

Avec les illustrations de Sara, j’ai retrouvé les images qui me venaient lorsque je contais ce récit. L’expression de dégôut de l’enfant face à l’animal, la colère du père quand la princesse refuse d’honorer sa promesse…

Le Roi-grenouille ou Henri-le-Ferré, un conte des frères Grimm, illustré par Sara aux éditions  du Genévrier


A propos de martine gallois

De formation comptable, je suis passée dans le monde de la littérature par les contes, en passant mon Bafa. A la DLP 18 depuis le 1er septembre 1996, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer des fonctions très différentes et toutes très enrichissantes. Prêt au public à l'annexe, participation au groupe formation animation, gestion des marchés publics et de la comptabilité, conteuse...

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

59 − 53 =