Le tube à mots


Ce matin nous avons chuchoté une phrase dans un tube qui à circulé d’oreilles en oreilles. Est-ce notre imagination, notre audition ou notre inattention qui a transformé le sens de la  phrase d’origine ?

Voici les quatre phrases et ce qu’elles sont devenues :

1 ) Dès que les sourcils poussent, les soucis viennent / les bibliothèques qui sèment (qui s’aiment)

2) Il vaut mieux être déçu que d’espérer dans le vague / il vaut mieux espérer que d’être sur une vague

P1190352

 

3) Le passé est un oeuf cassé, l’avenir est un oeuf couvé / l’avenir est un oeuf cassé, le passé est un oeuf pourri

4) Les poètes sont les voix de ceux qui n’ont pas de voix / les pauvres vivent sans avenir

 

P1190357

 

 


A propos de Veronique Genest

C'est mon vrai nom Véronique Genest. Je travaille à la Direction de la Lecture Publique. Je suis chargée de l'équipement des livres qui partent en réservation et du secrétariat des formations assurées par la DLP, entre autre. J'ai donc une tache polyvalente. Mon bureau se situe dans la salle où se trouvent les chauffeurs des bibliobus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 89 = 97