Le vilo de Torticolo


68cbdb717f0340c93bcdb91045a298d2 Monsieur Torticolo,   refuse  de prêter son « vilo » (vélo)  à sa voisine Madame Croulette  prétextant  que « ses roues sont emmêlées et son guidon tout dégonflé » Mais,  stupeur !!  Quelques minutes plus tard,  Monsieur Torticolo vient se pavaner sur son vilo,  en parfait état de marche,  sous les yeux de  Madame Croulette : c’est sûr il se paye sa tête.
C’est alors que de page en page, nous allons découvrir les conséquences de cette attitude individualiste et narquoise  ;  Chaque personnage de cette histoire, va participer volontairement ou involontairement à la vengeance de Madame Croulette :  la gentille voisine Madame Bisbille-Gourmandine (avec son « gâton en chicolat« ),  le serviable Monsieur Pompatoune.  Tout cela va bien sûr  dégénérer en pugilat que la police ne pourra calmer.

Michel Galvin,  joue volontiers  sur le langage et la morale et ses  illustrations loufoques et humoristiques (la maison de Madame Croulette est en forme de tasse) portent  le propos et renforcent l’absurde des situations.   Un album très réussi qui pousse le lecteur à se poser des questions sur  la justice et la vengeance mais aussi la morale.

Le vilo de Torticolo/Michel Galvin ; Editions du Rouergue, 2013 ;

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

42 − = 32