L’éloge du théâtre : acte II


 

stagesthéâtre2013 012

 

Après le stage « découverte du théâtre contemporain« , Christine Deroin a animé le 31 mai une seconde journée consacrée cette fois à la mise en scène d’une pièce contemporaine. Comment passe-ton du texte à la scène ?

Chaque stagiaire avait lu « L’atelier » de Jean-Claude Grumberg et Forêts de Wajdi Mouawad, deux textes très éloignés dans leur forme.

Avant de passer aux travaux pratiques C.D. a évoqué son expèrience personnelle (en temps que metteur en scène) du travail de scénographie et du choix des acteurs. Salle, décors, lumières, acteurs , tous ces éléments contribuent au succès (ou à l’échec) d’une mise en scène.

Puis les stagiaires répartis en trois groupes ont travaillé sur des scènes clés de « l’atelier ». La consigne était d’analyser la psychologie des personnages, leurs attitudes, leur évolution dans la pièce et de s’essayer à une mise en scène : croquis, descriptions de costumes , de décors, échanges passionnés à propos du caractère des différents personnages ont permis à chaque groupe de s’approprer la scène choisie.

 

 

Quel plaisir ce fut ensuite d’endosser différents rôles et de lire ensemble quelques scènes !

stagesthéâtre2013 010

Avec « Forêts » de Wajdi Mouawad, le travail  consista à travailler sur la mise en espace de 3 scènes : exercice difficile s’il en est pour un texte dans lequel les presonnages de toutes époques et tous lieux sont amenés à dialoguer ou monologuer…

Il fallait essayer de donner des repères aux spectateurs, chaque groupe a trouvé des astuces (jeux de lumière, spectateurs sur la scène, etc.).

Le fait d’être mis concrètement dans la situation du metteur en scène nous a permis de découvrir les différentes facettes de ce métier et d’en comprendre les difficultés.

En fin de journée nos regards sur la littérature dramatique avait changé ; nous avons maintenant les outils pour apprécier les différentes mises en scène d’une même pièce mais aussi pour proposer à la lecture à voix haute des textes magnifiques qui trop souvent dorment sur les étagères des bibliothèques.

 

stagesthéâtre2013 014

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 32 = 36