Les aventuriers du soir


aventuriers-du-soir-3

Gaspard et son doudou Lapinus sont tranquillement installés dans leur cabane, au milieu de la forêt, quand la chatte Mimi s’invite sans prévenir. Tous les trois improvisent une partie de pêche, puis Gaspard propose à ses compagnons de grimper dans un arbre pour observer les alentours. Une double-page s’ouvre alors sur un plan d’ensemble replaçant les trois aventuriers dans leur véritable contexte : ils sont dans le jardin de la maison de Gaspard et, de son poste d’observation, celui-ci peut voir ses parents installés dehors.
C’est la fin de l’après midi et le petit garçon, son doudou toujours à ses côtés, restera là jusqu’à la tombée de la nuit, tous les sens en éveil, attentif aux mouvements, aux bruits, aux odeurs, provenant du jardin comme du monde extérieur. Quand tout est sombre autour de lui, les lumières de la maison familiale le rassurent. Il est temps de rentrer et de retrouver l’intérieur chaleureux tandis que Mimi s’attarde dans la nuit.
L’atmosphère qui émane de cet album est empreinte de calme et de sérénité, sensations suscitées par la simplicité du texte et la douceur des illustrations dont certaines, en pleine page, invitent à la contemplation.
L’enfance et son imaginaire, la nature, la tombée du jour, sont autant de thèmes propres à l’univers d’Anne Brouillard dont on retrouve ici le charme poétique.
Un album apaisant, entre ombre et lumière, teinté de la mélancolie d’une journée qui s’achève.

Les aventuriers du soir / Anne Brouillard
Les Editions des Eléphants, 2015

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 3