Les Bains-Douches en itinérance


visuel-automne-2010-cher-medi2-225x300Si chaque saison nouvelle est une invitation au voyage, où les chemins de traverse sont préférés aux autoroutes, la saison 2010/2011, qui se déroulera entièrement hors-les-murs, est carrément placée sous le signe du vagabondage. Dans l’attente de retrouver, dans les « Nouveaux Bains-Douches », à l’automne 2011, toutes celles et tous ceux qui suivent fidèlement l’aventure culturelle ligniéroise, nous les convions à suivre « les Bains-Douches en itinérance ». Lors du premier trimestre, nous nous installerons à Châteaumeillant, Châteauneuf sur Cher, Touchay. Nous irons aussi chez George Sand, pour la création d’un spectacle présenté en partenariat avec le Domaine de Nohant (et co-produit avec plusieurs structures culturelles amies) et à la Maison de la Culture de Bourges pour fêter les retrouvailles avec l’inclassable Claire Diterzi, une artiste que nous accompagnons depuis ses débuts. Et c’est au Domaine de Bourdoiseau, sur la commune de Montlouis, que s’achèvera l’année 2010, en compagnie de France Léa. Les spectacles destinés au jeune public se dérouleront à Lignières, au Centre Socioculturel, mais nous ferons aussi une petite visite à la Carrosserie Mesnier où sera présenté le spectacle de David Sire. Nous poursuivrons bien entendu l’important travail d’éducation artistique mené en partenariat avec les établissements scolaires, ainsi qu’avec le Centre Culturel de Rencontre de Noirlac pour les Futurs de l’écrit 2011, la coordination du Grand 8 franco-québécois etc… Nous allons aussi, en partenariat avec la FOL du Cher, tisser des liens avec la Communauté de Communes « Les Terres Vives » dans le cadre de l’opération « Brins de culture ». Si cette activité culturelle génère de très importantes retombées économiques pour notre territoire, elle n’est possible que grâce aux financements de l’Etat, de la Région Centre, du Conseil Général du Cher et de la ville de Lignières. Mais l’incertitude qui demeure concernant la répartition des compétences entre collectivités, la baisse de moyens financiers de ces mêmes collectivités, sont pour nous sources d’inquiétude. Au moment où la restructuration des Bains-Douches va nous permettre de passer un nouveau cap, nous espérons que la dynamique affirmée depuis tant d’années ne sera pas irrémédiablement compromise. Même si nous savons bien que le précieux attachement du public nous a toujours aidés à affronter les vents contraires.


A propos de Les Bains-Douches

Lieu de création et d’accompagnement des artistes, la scène musicale Les Bains-Douches mène depuis plus de 30 ans une action culturelle importante et exigeante dans le domaine de la chanson, s’articulant autour de trois axes: création, diffusion, action culturelle et sensibilisation. L’équipe qui l’anime - longtemps entièrement bénévole - a réussi à rapprocher les artistes de la population, à tisser des liens solides avec beaucoup de gens, à faire partager son enthousiasme et le bonheur de la découverte. Ce lieu de vie artistique intense a accueilli, souvent à leurs débuts, la plupart des artistes de la chanson actuelle. Des dizaines de spectacles y ont été créés, avec un véritable soutien du lieu. Le festival l’Air du Temps, créé en 1988, occupe une place intéressante dans le paysage hexagonal. Labellisée Scène de musiques actuelles en 1996 par le Ministère de la Culture, la scène ligniéroise est le Pôle Chanson de la Région Centre depuis 2001 (accompagnement d’artistes régionaux, mise en place de résidences et de formations, organisation de soirées de repérage, conseils artistiques etc.). Près de 600 artistes ont été accueillis par Les Bains-Douches, un certain nombre d’entre eux à plusieurs reprises. La plupart des artistes qui composent la scène chanson d’aujourd’hui, dans l’infinie variété des genres, des esthétiques, sont passés à Lignières. Ainsi, les artistes phares, dont le répertoire s’inscrit déjà au patrimoine de la chanson, notamment : Anne Sylvestre, Maxime Le Forestier, Daniel Lavoie, Graeme Allwright, Gilles Vigneault, Romain Didier, Leny Escudero, Louis Chedid, Hugues Aufray, Dick Annegarn, Robert Charlebois, Alain Chamfort, Brigitte Fontaine, Idir, Angélique Ionatos, CharlElie Couture, Nilda Fernandez, Gabriel Yacoub, Enzo Enzo, Jean-Louis Murat… Ceux de la génération suivante, dont beaucoup jouissent d’une grande notoriété alors que d’autres figurent encore parmi les artistes émergents. Là aussi, la liste est impressionnante: Clarika, Camille, Têtes Raides, JP Nataf, Loïc Lantoine, Thomas Fersen, Mathieu Boogaerts, Claire Diterzi, Kent, Arthur H, Lo’Jo, Sanseverino, Vincent Delerm, Cali, Olivia Ruiz, Aldebert, Emily Loizeau, Christophe Mali, Moriarty, Dominique A, Jeanne Cherhal, Alexis HK, Renan Luce, Daphné, Florent Marchet, La Grande Sophie, Blankass, Philippe Katerine, Souad Massi, Paris Combo, Jamait, La Rue Ketanou, Piers Faccini, Barbara Carlotti, Yannick Jaulin, Sophie Forte, Alex Beaupain, Pierre Lapointe, Da Silva etc. Et puis il y a ceux qui installent leurs univers et ne tarderont sans doute guère à s’imposer parmi les nouveaux talents de l’hexagone, entre autres : Loane, Joseph d’Anvers, Babx, Luciole, Syrano, David Sire, Benoît Dorémus, Lisa Portelli, Robin Leduc, Ben Mazué, Féloche, Katel, Maloh, Jeanne Plante, Bertrand Belin, Céline Ollivier etc. Enfin certaines grandes figures de la chanson, aujourd’hui disparues, ont aussi fait les beaux soirs des Bains-Douches, ainsi Maurice Fanon, Ricet Barrier, Allain Leprest, François Béranger, Jacques Debronckart, Mano Solo etc. Toutes et tous ont participé à cette belle aventure et ont contribué à faire des Bains-Douches un lieu de référence dans l’hexagone.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 3 =