Les Estivales du Var 2011


DSCI1784Les Estivales du Var offrent chaque année sur la période juillet/août des spectacles nocturnes, gratuits en plein air, toujours très variés.

Michel Mitran, directeur des Estivales, a comme d’habitude, ochestré avec talent le spectacle qui s’est déroulé à St Mandrier sur Mer le lundi 1er août. Plus de 3000 personnes étaient rassemblées sur la place des Résistants sur le port.

Au menu il y avait notamment:

Dany Mauro, désormais célèbre imitateur/chroniqueur sur Europe 1 auprès de Anne Roumanoff, est apparu en première partie de programme.

Voici vingt ans, jour pour jour, Dany Mauro débute à brignoles en gagnant un concoursde chansons. Il se produit en 1996 au point Virgule à Paris, puis avec Laurent Ruquier « On n’est pas couché ». En 2009 il rencontre Anne Roumanoff. Dany Mauro participe à l’émission « Rire contre le racisme » à l’Olympia diffusée en direct sur France 2 en 2010.

Sur scène, défilent les hommes et les femmes politiques, les présentateurs télé, les chanteurs…Dany Mauro chante « Le tamiflu » sur la grippe du cochon en imitant Renaud…Les métamorphose physiques sont impressionnantes de réalité, le mimétisme vocal bluffant. Les textes truffés d’anecdotes croustillantes égratignent les différentes personnalités connues pour la plus grande joie du public. C’est du grand art, du grand talent; Dany Mauro n’a pas fini de nous surprendre; méfiez-vous des imitateurs…

photos D

Manolo et ses Gitans, baptisés pour l’occasion « Fiesta Gypsy » interviennent en deuxième partie du programme. Ils présentent en avant première d’une tournée mondiale leur nouveau spectacle.

Disque d’or avec Chico et les Gypsies, ils se produisent dans le monde entier « Paris, New York, Buenos Aires, Tokyo, Moscou, Beyrouth, Les Emirats…En 2010 Manolo crée sa propre formation avec quatre talentueux guitaristes.

Ce soir la voix légendaire de Manolo et de ses compères, le son des guitares charment le public. Pour les airs connus « Djobi, djoba; Volare; Maria Dolorès; Marina » la foule se lève, chante, frappe dans les mains, danse…La soirée s’enflamme…Le groupe donne libre cours au talent de chaque artiste; nous sommes conquis par l’ambiance gitane…bis et rebis, applaudissements à n’en plus finir, c’est l’apothéose…

Le cadre est enchanteur; tout se confond, le ciel étoilé de Provence, les lumières du village, les chants, la musique, avec à l’horizon la magnifique rade de Toulon dominée par le Mont Faron. Telle une marée humaine, la foule quitte le spectacle le coeur joyeux. Puis tout redevient calme, on entend à nouveau le clapotis de la mer et de la fontaine.

DSCI1782

DSCI1776

DSCI1785

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 7 = 1