Les Papesses en Avignon…


papesses1

Un peu énigmatique, ce titre d’exposition… Les papes en Avignon, logique mais les papesses ? En référence à la légende de Jeanne la Papesse, un pape comme les autres jusqu’au jour où elle se découvre enceinte… Donc une femme… Point commun des artistes choisies pour cette exposition grandiose (plus de 300 œuvres) que vous pouvez découvrir en Avignon dans trois lieux majestueux (Palais des papes, Jardins du Palais  et Collection Lambert), jusqu’au 11 novembre… Cinq représentantes emblématiques de l’art moderne et contemporain : Camille Claudel, Louise Bourgeois, Jana Sterbak, Kiki Smith et Berlinde de Bruyckere qui, toutes, se sont frottées à la sculpture…

vierge bucher

La Palais des Papes… Grand escalier… Une voix vous chante des berceuses de votre enfance, c’est Louise Bourgeois… Premier palier… Une Vierge au bûcher de Kiki Smith, installée là, comme de toute éternité… Plus loin, un film-portrait de Louise Bourgeois… Plus haut, des tapisseries majestueuses de Kiki Smith (et notamment, un loup qui ferait peur aux esprits les plus entreprenants)… Un arrêt devant le film relatant le projet de Francis Alÿs, « The modern procession » où Kiki Smith, véritable papesse de l’art contemporain est portée telle une icône vivante, entre « Les Demoiselles d’Avignon » de Picasso ou « La Roue de bicyclette » de Marcel Duchamp, lors de cette procession extraordinaire qui visait au déménagement des collections du M.O.M.A. à New York :

Un détour quand même vers les terrasses pour se repaître d’une vue inédite sur Avignon et le Rhône. Descente vers la Grande Chapelle : au détour une réinterprétation par Jana Sterbak de la Princesse au petit pois, puis le face à face avec une des Araignées de Louise Bourgeois, les sculptures inquiétantes de Berlinde de Bruyckere, les œuvres exceptionnelles de Camille Claudel (Le Buste de Rodin, Aurore, ou l’Implorante) ou les planètes de toutes les couleurs de Jana Sterbak.

princesse

Petit pas de côté vers les jardins du Palais où l’on retrouve une installation de Louise Bourgeois : « Welcoming hands »

Direction la collection Lambert… Dès le jardin, en signe d’accueil, suspendus dans les platanes, de drôles de cocons argentés (Louise Bourgeois les appelle « Les Bienvenus »… Dans le hall, une photographie immense de l’aile psychiatrique de Montfavet, là où Camille Claudel fut internée plus de trente ans… Et, dès le premier étage, une nouvelle profusion d’œuvres de nos cinq papesses : émotions diverses entre sourires et parfois malaise et en tous cas, sans indifférence…

araignée

Si vos pérégrinations diverses vous conduisent vers Avignon, prenez le temps de vous confronter à ces univers singuliers qui, tous, interrogent la société.


A propos de Christine Perrichon

Les autres... Mes copains d'école... Eux, ils jouaient aux pompiers, à l'école, au docteur... Moi ? A la bibliothécaire : j'avais même fait des fiches dans mes livres pour pouvoir les prêter... Ajoutez à ça d'avoir été pendant longtemps l'une des plus jeunes lectrices de la bibliothèque d'O. Et, chaque mercredi : " Quel est ton numéro de carte ? - 2552 - Mais non, tu te trompes, tu es trop petite pour avoir ce numéro là (les enfants de mon âge avaient un numéro supérieur à 4000)" Et puis, on ne pouvait emprunter des romans que si on empruntait des documentaires... C'est comme ça que j'ai lu toutes les biographies des peintres, musiciens, sculpteurs et même aviateurs ou chercheurs... Au moins, ça me racontait la vie ! Et je me disais : " Si j'étais bibliothécaire... je laisserais les enfants choisir ce qu'ils veulent lire..." Alors, quelques années plus tard, face au grand saut dans la vie professionnelle, comme une évidence : je serai BIBLIOTHECAIRE !!! Et depuis plus de 20 ans, de bibliothèques municipales en bibliothèques départementales, mon enthousiasme est intact : - Quand les cartons de livres commandés arrivent, c'est chaque fois un peu noël... - Quand je peux échanger sur les livres ou les CD que je viens de découvrir, c'est chaque fois un moment de bonheur... - Quand les outils numériques viennent bouleverser nos pratiques, c'est la plongée excitante vers l'inconnu... Une nouvelle aventure s'ouvre maintenant ! Chermedia, notre plateforme d'échanges et de partages

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + 6 =