Les yeux de Simone 1


SIGNORETDe « Casque d’or » à « l’Armée des Ombres », de « l’Aveu » aux « Granges brûlées« , abrégeons ce constant régal,  quelle autre étoile? Quels yeux peuvent soutenir un tel regard? Quelle autre est plus sincère?

Simone Signoret, née Kaminker à Wiesbaden en 1921, (quel manque de pot), me (nous ?) manque depuis 25 ans. Un petit loupé et  surtout un immense regret dans sa vie, n’avoir été résistante ni de la première ni de la dernière heure. Lui en tenir rigueur, nul n’y pense (j’espère). A son âge, de quel côté aurions nous été, if…  Je n’ai aucun goût pour les célébrations, ni pour la critique de ses engagements, d’autres s’en chargent, avec plus d’éloquence.

Par bonheur,il nous reste à la (re)-regarder et à la (re)-lire, maintenant  que la nostalgie n’a vraiment plus cours à la bourse.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

76 − = 66

Commentaire sur “Les yeux de Simone

  • Veronique-genest

    merci de nous remettre en mémoire cette actrice touchante, dont la présence crevait l’écran. Il me semble qu’un chaine de télévision va consacrer prochainement une rétrospective sur cette actrice. A suivre