Libres !


Douze auteurs, douze nouvelles pour nous rappeler la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme en partenariat avec Amnesty International.9782747033374,0-1291474[1]

64 ans après cette déclaration, des enfants sont toujours exploités, des femmes battues, des hommes massacrés ou privés de liberté, au nom d’un idéal… Tous les jours des milliers d’hommes de femmes et d’enfants meurent de faim, de violence, d’indifférence…

Des nouvelles écrites par 12 auteurs britaniques  de littérature de jeunesse, David Almond, Theresa Breslin, Sarah Mussi, Patricia McCormick, Roddy Doyle, Ibrisam Barakat, Malorie Blackman, Margaret Mahy,Meja Mwangi,  Jamila Gavin, Eoin Colfer, Michael Morpurgo, avec une préface de Jacqueline Wilson.

Chaque nouvelle nous renvoie à un article de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, article qui est cité en épilogue.

Ces histoires sont courtes mais percutantes. Ce sont toujours des adolescents  qui sont mis en scène. Dans « l’école, le bagne », Ryan un écolier qui préfère flâner le long des berges plutôt que d’aller en cours, se retrouve confronté à des enfants enfermés dans des ateliers clandestins dans des conditions de vies inhumaines…

Une autre fois, dans « Oncle Meena »,  Noora, une jeune palestiniene de Ramallah, retrouve son oncle Meena, qui vit en Californie, et  qui en lui racontant sa vie ses rencontres, lui explique qu’elle aussi est une « indienne », une indienne de palestine, que leur histoire  et celle des indiens d’Amérique est semblable. Cet oncle qui lui parle aussi des autres religions, de ses amis  de croyances diverses : des mulsumans, des chrétiens, des hindous, des païens, des juifs qui n’ont rien contre les palestiniens, et qui souhaiteraient voir la fin de l’occupation …

Et dix autres nouvelles à découvrir…

Libres ! aux éditions Bayard jeunesse, trauduit par Pascale Jusforgues


A propos de martine gallois

De formation comptable, je suis passée dans le monde de la littérature par les contes, en passant mon Bafa. A la DLP 18 depuis le 1er septembre 1996, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer des fonctions très différentes et toutes très enrichissantes. Prêt au public à l'annexe, participation au groupe formation animation, gestion des marchés publics et de la comptabilité, conteuse...

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 1 =