Lire aux Eclats en mai


Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

La météo de ce mai de mai ne poussant pas au jardinage ni aux promenades dans la nature, les membres de Lire aux Eclats avaient eu du temps pour lire. Ils avaient beaucoup de livres à présenter pour le comité de lecture du jeudi 16 mai.

Quarante et un titres ont été retenus. Nos deux coups de coeur du mois de mai sont :

e146eebe443d493a6737b09bc43a4061

Premier hiver de Kamel KHELIF (Grandir 2012)

« Ils avaient été chassés par la misère de la guerre qui avait eu lieu là-bas, il n’y avait pas si longtemps, et le désir violent de traverser la mer pour trouver ailleurs une vie meilleure… »

A travers ce récit intime de sa propre expérience de vie, l’auteur raconte le premier hiver d’une famille qui rejoint le père installé en France, dans les années qui suivent la fin de la guerre d’Algérie. Ce livre parle de l’immigration en France et de ces immenses bidonvilles qui naissent alors du nord au sud aux abords des grandes villes, ici celui de sainte Marthe à Marseille.

De ces terrains vagues autour des baraques  « de bric et de broc », Kamel Khelif propose des illustrations sombres qui évoquent avec force et sobriété, l’univers de la pauvreté, du désespoir et des rêves perdus. Cet ouvrage magnifique met en scène le travail de mémoire tout autant que les souvenirs qui viennent s’y abriter.

A partir de 10 ans ; 17 €

9782361931858

Par un beau jour de Dominique DESCAMPS (Les Grandes personnes, 2012)

Par la fenêtre d’une maison, on aperçoit la queue en tire-bouchon d’un cochon. Trois petits cochons quittent leur lit. Sac à dos, ils déambulent dans la forêt, prennent le temps de casser la croûte, de se reposer, de lire et même de danser au son de l’accordéon. Ils ne se doutent pas qu’un loup les observe avec ses jumelles. Celui-ci met déjà sa bavette et prend ses couverts. Mais voilà qu’il se prend les pieds dans sa bavette et vient s’étaler, ses couverts plantés dans le ventre. Terrassé le loup ! Les trois petits cochons vont lui régler son affaire et le transformer … en descente de lit !

Version revisitée des Trois petits cochons, dont on ne se lasse pas de tourner les pages. On admire les couleurs profondes des gravures, la superposition des découpes et des rabats propices à raconter une histoire toujours réinventée, les silhouettes rondes et drôles des trois petits cochons face à celle du loup tout en angles !

Cet album sans texte… est une petite merveille, à offrir absolument et à partager en famille !

A partir de 4 ans ; 17, 50 €

Le dernier comité de lecture avant les vacances d’été aura lieu à la Direction de la Lecture Publique le mercredi 19 juin à 14 h.

Retrouvez tous les livres sélectionnés depuis le début de l’année sur le portail de la médiathèque de Bourges.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *