Lire numérique à Ourouer les Bourdelins 1


liseuse1

Celà fait presque deux mois que la lecture numérique est apparue dans notre bibliothèque, certes petite, mais ouverte aux nouvelles technologies.

La Direction de la Lecture Publique, à notre demande, nous a dépêché Kathie Durand pour nous faire une petite démonstration et nous laisser trois liseuses dont une tactile, pour une durée d’environ trois mois.

Depuis, les lecteurs, sans interruption, réservent leur place pour les emprunter.

Nous en avons publié le mode d’emploi dans le blog de la bibliothèque, afin que les quelques lecteurs puissent s’y référer en cas de besoin.

DSCF7845[1].jpgliseuse tact

DSCF7829[1].jpgliseusemanuelle

Nous commençons à avoir le retour des impressions, et, dans l’ensemble elles sont plutôt positives. Aussi nous songeons à nous  équiper au moins d’une…à suivre

Dans le blog de la bibliothèque, vous pouvez lire nos raisons, lecteurs et bibliothécaires, d‘avoir aimé la lecture numérique. Les lecteurs qui n’ont pas aimé sont représentés aussi dans ce compte-rendu.

La DLP nous a également permis l’accès à publie.net. Pour l’instant l’unique ordinateur de l’endroit ne permet pas aux lecteurs de venir lire régulièrement, nous réfléchissons aux moyens d’étendre cette proposition de lecture.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 2 =

Commentaire sur “Lire numérique à Ourouer les Bourdelins

  • Kathie Durand

    Ce mode d’emploi des liseuses (et notons que le nom de liseuse, proposé par Virginie Clayssen est à présent inscrit au journal officiel )est tout à fait remarquable, chère bibliothèque Bourdelinoise;-)j’userai largement de ce lien à l’avenir !
    Mode d’emploi agrémenté de deux conseils de lecture de Publie.net, du polar, « Petite mort sortie Rambuteau » de Marc Villard et « Flocoon Paradise » de Philippe Carrese.
    Bref, un blog à inscrire dans son carnet d’adresses Web.

    Et si l’aventure vous tente également, bibliothécaires et lecteurs du Cher, n’hésitez pas, la DLP sera ravie de vous donner les moyens de découvrir outils et contenus numériques. Nous vous préparons d’ailleurs pour les mois à venir quelques surprises, inspirées par les échanges que nous avons assez souvent avec vous, ainsi que par le magnifique Salon de lecture numérique de nos collègues de Rennes (et quelques autres mises en place d’offres numériques, assez inspirantes;-)