Littérature grivoise et patoisante en BD (les Contes de Maupassant, éd. Petit à Petit)


Les contes et nouvelles de  Guy de Maupassant (1850-1893) sont un pur délice, à savourer à tout âge, et l’idée de les adapter pour le grand public, sous forme de BD, était risquée mais heureuse.
(couv. ill. du livre, source www.amazon.com)

(couv. ill. du livre, source www.amazon.com)

Un coup de chapeau, donc, aux multiples scénaristes et illustrateurs de ces « Contes de Maupassant en bandes dessinées » (éditions Petit à Petit, 2002, rééd. 2007) qui ont réussi leur pari, ici.
La dizaine d’histoires que l’on découvre retranscrit bien l’ambiance paysanne et bourgeoise de cette Normandie si chère à l’écrivain, né au château de Miromesnil (76) dans le Pays de Caux, de père inconnu (?), et d’une mère fière de ses origines nobles et de sa particule, Laure de Maupassant.

Malice, ruse et médisance propres aux petites gens de ces contrées de la campagne (« La ficelle », « le petit fût »…), psychologie féminine décrite avec empathie ou bien sans complaisance, parfois teintée de mysogynie, adultère couvert par le médecin de famille, etc… : Maupassant décrivait très bien ses congénères, et son écriture n’a pas pris une ride ! On rit, on pleure, on s’émeut pour ces personnages qui nous ressemblent tant, encore aujourd’hui.

(couv. ill. de la nouvelle édition 2007, source www.amazon.com)

(couv. ill. de la nouvelle édition 2007, source www.amazon.com)

Bref un livre formidable, idéal pour débuter de façon ludique dans l’oeuvre immensément riche de cet écrivain-phare du XIXème siècle, beaucoup moins rébarbatif qu’un Balzac ou qu’un Hugo (quelle que soit leur qualité littéraire objective, leur style a mal vieilli… pas celui de Maupassant !).

Je ne peux que conseiller – par la suite – au lecteur néophyte, ses recueils de nouvelles les plus emblématiques, dont les « Contes du jour et de la nuit », les « Contes de la bécasse » et autres « Contes normands et grivois » (aaaah, « Toine » et sa fine ! Quel bonheur…), sans oublier les nouvelles fantastiques (« la peur », « le Horla »…) dont Maupassant, avec l’américain Edgar Allan Poe, fut le maître incontesté à l’époque.

Un excellent site-hommage à l’écrivain, où l’on peut lire plusieurs de ses nouvelles en ligne :
http://maupassant.free.fr/
.

Ces « Contes de Maupassant en bandes dessinées » sont disponibles à la Médiathèque de Saint-Florent-sur-Cher, dans le rayon Adolescents (cote A-C MAU) ; d’autres livres de cette excellente collection « Littérature en BD » sont également disponibles, renseignez-vous à l’accueil et n’hésitez à les découvrir…


A propos de stef18

Adjoint du patrimoine à la médiathèque de St-Florent-sur-Cher depuis 10 ans bientôt, je suis actuellement affecté à la section adultes (commandes de livres documentaires et BD ado-adultes, CD audio et DVD)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 4