Maudit Karma de David Safier 5


Un roman à lire si vous croyez au karma

Un roman à lire si vous croyez à la réincarnation

La rentrée littéraire nous apporte comme chaque année, son long cortège d’auteurs. Toutefois, j’aimerais vous présenter un auteur allemand, David Safier qui après une formation de journaliste a travaillé à la radio et la télévision allemande avant de se décider à écrire son tout premier roman.

Son roman,  « Maudit Karma » publié aux éditions Presses de la Cité ne fait pas parti de cette dernière rentrée littéraire  mais celle de l’an passé. Je pense sincèrement qu’il aurait été dommage que vous passiez à côté de ce roman tellement il frétille la bonne humeur ! David Safier nous place en effet derrière les pas d’une animatrice de talk-show, Kim Lange qui au moment d’arriver au sommet de sa gloire en recevant le premier prix pour une émission qu’elle anime, va voir son destin basculer en quelques secondes quand elle va sortir sur la terrasse de l’hôtel pour fumer une cigarette et se faire écraser … par les toilettes de la station orbitale Mir qui se sont détachées.

Elle va mourir et laisser ainsi derrière elle, un époux et une fille et c’est là que l’histoire débute  quand Kim Lange se retrouve réincarnée dans le corps d’une petite fourmi, dans le jardin de sa maison.

Consciente qu’elle vient sans doute de perdre  à jamais  ses êtres chers, malheureuse, elle va s’apercevoir, en plus, que son mari, pour son enterrement, est accompagné de sa maîtresse. Bouddha va alors lui expliquer qu’elle devra penser maintenant à  son  karma pour arriver à terme, au Nirvana.

Personnellement, j’ai dévoré ce livre (et les lecteurs de ma bibliothèque aussi) tellement il est drôle et amusant car en effet, on rigole beaucoup en lisant ce tout premier roman plein de fraîcheur de David Safier où l’on suit  les différentes réincarnations de Kim Lange jusqu’au Nirvana.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + 1 =

5 commentaires sur “Maudit Karma de David Safier