Mercredi 26 Avril 2017 – 19h00 – Rencontres A tire d’ailes et projection du film ADAMA de Serge Rouby


Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

                 INVITATION

  en vue de la création d’un spectacle théâtral, musical, de danse et d’arts visuels pour clore le centenaire de la fin de la guerre 14-18. En juin 2018 au Luisant.

Si cette guerre semble lointaine, elle a concerné nombre de nos familles et les souvenirs d’un grand-père, d’une grand-mère voire d’arrières grands parents restent vivaces dans nos histoires.

Il ne s’agira pas de mettre en scène une reconstitution historique proprement dite, mais aux travers de six tableaux thématiques d’évoquer ce qu’ont été ces années effroyables :

La mobilisation – Paroles de femmes – le Front –  L’aviation, la saga des As des As – Les gueules cassés –  La victoire les héros, la  défaite.

 Ces tableaux seront entrecoupés de courts moments, joués et chantés, nous interrogeant avec nos mots sur ce qu’est, pour nous aujourd’hui la guerre, la violence toujours présente dans le monde, pas très loin. Alors si nous avons pu dire plus jamais ça, nous pouvons aussi penser le : tout ça pour ça, car la der des der ne le fut pas.

 Des ateliers pluridisciplinaires sont mis en place ouverts à toutes et tous quel que soit l’âge afin de créer ces tableaux vivants. Ils débuteront dès le mois de septembre 2017 et seront encadrés par des artistes professionnels.

 Les inscriptions à ces ateliers peuvent se faire dès maintenant et si l’écriture est une de vos envie dites le nous, afin que nous puissions monter un atelier d’écriture.

 D’ici là,  trois moments de sensibilisation  sont proposés au Luisant avec présentation du projet :

Mercredi 26 avril 19h : diffusion du film ADAMA  autour de la thématique de la guerre de 14/18

Mercredi 24 mai 19h : Lectures d’ouvrages littéraires sur la guerre de 14/18.

Mercredi 28 juin 19h : La guerre de 14/18 et les chansons.


 ADAMA :

Synopsis : Adama, 12 ans, vit dans un village isolé d’Afrique de l’Ouest. Au-delà des falaises, s’étend le Monde des Souffles. Là où règnent les Nassaras. Une nuit, Samba, son frère aîné, disparaît.

Adama, bravant l’interdit des anciens, décide de partir à sa recherche.

Il entame, avec la détermination sans faille d’un enfant devenant homme, une quête qui va le mener au-delà des mers, au Nord, jusqu’aux lignes de front de la Première Guerre mondiale.

Nous sommes en 1916.

Adama : Photo

TOUT PUBLIC À PARTIR DE 8 ANS / LABEL AFCAE JEUNE PUBLIC

 

Le film ne donne pas de leçon, il est un constat d’un épisode méconnu de l’Histoire où blancs et noirs étaient dans la même tragédie, les tranchées de la Première Guerre mondiale. C’est aussi l’histoire d’une fraternité et de la volonté d’un jeune enfant, qui doit se poser la question universelle du choix : pour quoi et pour qui mettre sa vie en danger. 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *