Ni nerd, ni nolife juste geek !


GeekGeek : la revanche
A la lecture du titre, on se demande bien de quelle revanche il peut être question.
Seconde interrogation, est-ce qu’un ouvrage sur les geeks écrit par un geek ne va pas nous entraîner dans des « geekeries » incompréhensibles ?
Et bien non, une bonne surprise attend le lecteur. Le sujet du livre est vraiment de redonner ses lettres de noblesse au geek en abordant des sujets aussi divers que son univers cinématographique, ses goûts musicaux et littéraires et beaucoup plus rapidement ses habitudes vestimentaires et gastronomiques (le terme ne semble pas approprié à la restauration rapide dont visiblement use et abuse le geek).
Un petit bémol pour ma part, les geekettes sont juste évoquées alors qu’ils semblent par ailleurs qu’elles soient de plus en plus nombreuses.
Nicolas Beaujouan nous propose une histoire du geek à travers les âges, en présentant les facteurs qui ont permis à l’univers geek de se développer.
Ce que l’on retient : être geek, c’est revendiquer une appartenance à un genre qui se détermine par sa culture, un genre qui comporte de nombreux sous-genres .
Le geek, bien qu’accro à l’écran, s’intéresse au cinéma (plutôt science-fiction), la littérature (avec un goût particulier pour les romans de … science-fiction), aux séries télé qui peuvent lui rappeler de près ou de loin son quotidien, aux jeux vidéos (dans lesquels on retrouve des éléments du cinéma, de la littérature, en partie à travers certains personnages), à la musique (plutôt électronique et souvent en lien avec des bandes originales ou de films ou de jeux).
Il existe également un dress code qui permet aux geeks de se reconnaître.geek 2
Le geek, par essence, cultive la différence et l’entre soi. Il est collectionneur et n’aura de cesse de dénicher l’objet qui ne figure pas encore sur son étagère.
Un texte simple qui n’est pas truffé de termes incompréhensibles, des références qui rappellent quelques souvenirs, de nombreuses illustrations parfois humoristiques (le geek a donc de l’humour) qui correspond assez au côté ludique de l’univers geek.

Geek: la revanche / Nicolas Beaujouan .- Robert Laffont, 2013.

geek 3geek4geek 5

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

86 − = 79