Passeurs de poèmes : le choix d’Elisabeth 6


Les mains

 

mains_brunes

Ce sont les mains brunes

 

 

 

pain

qui font le pain blond

 

 

 

 

 

 

 

Ce sont les mains noires

Ce sont les mains noires

 

 

 

 

 

qui font le mil clair

qui font le mil clair

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce sont les mains jaunes

Ce sont les mains jaunes

 

 

 

 

qui font le riz blanc

qui font le riz blanc

 

 

 

 

 

 

    

Ce sont les mains rouges

Ce sont les mains rouges

 

 

 

 

qui font le safran d'or

qui font le safran d'or

 

 

 

 

 

 

 

Ce sont les mains vertes

Ce sont les mains vertes

 

 

 

 

 

 

qui font les tomates rouges

qui font les tomates rouges

  

 

 

 

 

 

 

et ce sont les mains de toutes les couleurs

et ce sont les mains de toutes les couleurs

qui font le monde rond.

qui font le monde rond.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Francis Combes


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

80 + = 88

6 commentaires sur “Passeurs de poèmes : le choix d’Elisabeth