Plus que quelques jours…


…pour vous délecter des facétieux Croquis du garde-notes, au premier étage de la Médiathèque de Bourges.

Qui se cache derrière le mystérieux garde-notes ? notaire ? clerc de notaire ? gribouilleur intempestif à la vocation contrariée d’enlumineur ? dessinateur de bande dessinée beaucoup trop en avance sur son temps ? Tout ce que l’on sait est qu’il officiait chez le notaire Renauldon, à Bourges, entre 1733 et 1745. C’est un régal de l’imaginer baillant aux corneilles sur ses ennuyeuses transcriptions d’actes, prenant la plume et des couleurs pour les agrémenter des portraits de ses contemporains et autres animaux plus ou moins fantaisistes issus de son imaginaire ainsi que des maisons, paysages, fleurs, oiseaux, soleils…

La rareté et l’originalité des initiales ornées, leur présence incongrue dans ce type de documents et leur fraîcheur méritaient une mise en lumière. C’est ce à quoi s’est attachée Nathalie Galliot, conservateur responsable des Archives municipales de Bourges, avec l’aide et le talent du photographe Erick Mengual.

L’exposition est visible jusqu’au samedi 6 juin.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

22 − = 12