Quand on parle du loup… 1


Ce film est l’ enregistrement public d’une pièce écrite et mise en scène par Cécile Chauvin, une captation qui permet d’embrasser l’ensemble de la scène et de valoriser certains points précis du jeu de l’acteur.

Cécile Chauvin au hasard de ses lectures a découvert le roman de Christian Bobin « La folle allure ». Dans ce roman, l’auteur raconte une tranche de vie qui commence dès l’enfance. Pour la comédienne, le premier chapitre de ce roman ressemble à un conte : une petite fille se rapproche peu à peu du loup avec lequel elle voyage. La précision du récit a donné envie à Cécile Chauvin d’imaginer une pièce dans laquelle marionnettes et théâtres d’ombres donneraient une autre dimension à ce récit.

« Mon premier amour a les dents jaunes. Il entre dans mes yeux de deux ans, deux ans et demi. Il se glisse par la prunelle de mes yeux jusqu’à mon cœur de petite fille où il fait son trou, son nid, sa tanière. Il y est encore à l’heure où je vous parle. Aucun n’a su prendre sa place. Aucun n’a su descendre aussi loin. J’ai entamé ma carrière d’amoureuse à deux ans avec le plus fier amant qui soit : les suivants ne seraient jamais à la hauteur, ne pourraient jamais l’être. Mon premier amour est un loup. Un vrai loup avec fourrure, odeur, dents jaune ivoire, yeux jaunes mimosa. Des taches d’étoiles jaunes dans une montagne de pelage noir. »

Sur scène, le texte est traité à la manière d’un conte que ce soit au niveau du dialogue ou de la mise en image. L’unique personnage de la pièce est la petite fille par les yeux de laquelle les spectateurs vont percevoir et comprendre l’histoire. L’autre personnage incontournable sera le loup, bête mystérieuse qui garde une place privilégiée dans l’imaginaire collectif.

loup

Les thèmes principaux abordés, tout comme dans le roman, sont le souvenir et l’enfance.

Ce film est aussi  l’occasion de mettre l’accent sur la programmation régulière en direction du jeune public, mise en place par le  Théâtre du Lucernaire.

Les yeux du loup/ Christian Bobin, aut. adapté ; Cécile Chauvin, idée orig. ; Cécile Chauvin, act.- L’harmattan, 2011 [prod.].- 1 DVD vidéo  (1 h) : coul.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 3 = 9

Commentaire sur “Quand on parle du loup…