Redevenir petit… et exercer ses oreilles…


Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

Deux livres-CD pour se laisser emporter ou bercer par des musiques swingantes et jazzy…

Les P’tits loups du jazz font la fête d’Olivier Caillard, illustré par Pef, publié par le label Enfance et musique : 20 ans que les P’tits loups du jazz, des chœurs d’enfants qui chantent d sous la conduite de jazzmen professionnels, existent et c’est chaque fois (spectacle ou enregistrement) un plaisir de retrouver ces musiques entraînantes : hiboux, korrigans, martin-pêcheurs, blaireaux ou bégonias, tout est prétexte à ces créations originales et aux illustrations pleines d’humour de Pef. Avec « les dents qui swinguent », ça devient plutôt facile d’interpréter « La Chanson des bêtises » en compagnie de « Mamadou, Casimir et Tintin ».

u9782916681207

Les plus belles berceuses jazz, 15 berceuses sélectionnées par Misia Fitzgerald Michel; illustrées par Ilya Green, publiées chez Didier Jeunesse : 15 moments de douceur et de tendresse pour retrouver les plus belles voix de l’âge d’or du jazz, de Billie Hollyday à Nat King Cole ou Ella Fitzgerald en passant par Frank Sinatra. Pas besoin d’être petit pour se laisser emporter…

lesplusbellesberceusesjazz_accueil


A propos de Christine Perrichon

Les autres… Mes copains d’école… Eux, ils jouaient aux pompiers, à l’école, au docteur… Moi ? A la bibliothécaire : j’avais même fait des fiches dans mes livres pour pouvoir les prêter…
Ajoutez à ça d’avoir été pendant longtemps l’une des plus jeunes lectrices de la bibliothèque d’O. Et, chaque mercredi :
 » Quel est ton numéro de carte ?
– 2552
– Mais non, tu te trompes, tu es trop petite pour avoir ce numéro là (les enfants de mon âge avaient un numéro supérieur à 4000) »
Et puis, on ne pouvait emprunter des romans que si on empruntait des documentaires… C’est comme ça que j’ai lu toutes les biographies des peintres, musiciens, sculpteurs et même aviateurs ou chercheurs… Au moins, ça me racontait la vie !
Et je me disais :  » Si j’étais bibliothécaire… je laisserais les enfants choisir ce qu’ils veulent lire… »
Alors, quelques années plus tard, face au grand saut dans la vie professionnelle, comme une évidence : je serai BIBLIOTHECAIRE !!!
Et depuis plus de 20 ans, de bibliothèques municipales en bibliothèques départementales, mon enthousiasme est intact :
– Quand les cartons de livres commandés arrivent, c’est chaque fois un peu noël…
– Quand je peux échanger sur les livres ou les CD que je viens de découvrir, c’est chaque fois un moment de bonheur…
– Quand les outils numériques viennent bouleverser nos pratiques, c’est la plongée excitante vers l’inconnu…
Une nouvelle aventure s’ouvre maintenant ! Chermedia, notre plateforme d’échanges et de partages

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *