Rendez-vous avec le Père Noël au salon de la petite édition à Bourges!


D’accord, c’est une blague… N’empêche que vous en connaissez beaucoup des endroits comme celui là ? Où l’on peut flâner  à son rythme, feuilleter tranquillement les livres de son choix et dégoter la perle rare que l’on cherchait, où celle dont on ignorait tout et qui vous happe sans coup férir ?

Des livres pour tous les âges et toutes les bourses, dès 4 euros, des flip-book rigolos, toutes sortes de livres de poésie, sans oublier les livres d’artistes qui, non, ne sont pas tous hors de prix !

Sans rire, c’est un endroit épatant pour faire vos achats de Noël, allez-y voir !

Pour ceux qui seraient encore sceptiques, sachez que vous trouverez au salon les nouveautés et livres récents publiés par 77 éditeurs indépendants, dont 17 nouveaux éditeurs représentés cette année.

 

 

Ce salon est organisé chaque année en décembre par l’association Autres Rives, dont j’ai rencontré deux des organisateurs : Jean-François Jeanney et Stéphane Branger. Ils m’ont fait part pour CherMedia de quelques titres qui figurent parmi leurs préférés.

Ce sont :

Peau d’Antoine Emaz, ouvrage de poésie paru aux éditions Tarabuste (12 euros) ;

Les étoiles sont tombées ( 2007 – 12 euros) et L’enfant de la neige, deux titres pour la  jeunesse très réussis de François David, chez Motus ;

Chemins, fougères et détours : un tour du monde en Ardèche, étonnant ouvrage collectif de quatre artistes marcheurs : Joël Vernet (écrivain), Jean-Gilles Badaire (peintre), Bernard Plossu et Daniel Zolinsky (photographes), paru à La part des anges éditions en 2007 – 28 euros.

Pour ma part, j’ai craqué pour un livre de poèmes de Luce Guilbaud et pour un recueil de prose poétique intitulé Que fait-on du monde ? : élégie pour quarante villes de Jacques-François Piquet paru chez Rhubarbe en 2006 (8 euros).

 

Deux dates à retenir :

– Mecredi 17 décembre à 19h : lecture/rencontre avec Tahar Bekri, poète ;

– Vendredi 19 décembre à 19h : lecture/rencontre avec Maram Al Masri et Alain Gorius (éditeur,

Al Manar). Considérée comme l’une des voix féminines les plus captivantes de sa génération; Maram Al Masri se consacre exclusivement à l’écriture et la poésie.

Vous pourrez également découvrir sur place la très belle exposition de peinture de l’écrrivain et peintre touareg Hawad, qui relie de belle manière les mots et les images.

Horaires/Accès

Maison de la Culture de Bourges

Place André Malraux

Du mardi au dimanche de 14h à 19h – Entrée libre

 

 

 


A propos de Dominique Laganne

Il y a longtemps de cela, je suis tombée dans les livres quand j'étais petite, et l'amour de la lecture ne m'a plus quittée depuis. Après des études d'espagnol, j'ai débuté en section jeunesse à la médiathèque de Fontenay sous Bois, obtenu le défunt CAFB et ai exercé pendant cinq ans au sein d'une équipe dont je garde un très bon souvenir. Puis, changement de cap, naissance de mes jumeaux, départ pour le Berry et interruption momentanée de carrière... Actuellement, je suis en poste à la Direction de la Lecture Publique, en tant qu'assistante qualifiée responsable des animations. Conseils au bibliothèques du réseau, acquisitions, tournées de bibliobus, travail autour des expositions et animation de stages de formation , mes missions sont diverses et variées et s'inscrivent dans le cadre d'un travail d'équipe en pleine évolution...

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 2 = 7

0 commentaires sur “Rendez-vous avec le Père Noël au salon de la petite édition à Bourges!

  • kortz

    je me suis rendue à ce salon et, franchement, s’il y a de très beaux livres, ce « salon » n’est rien d’autre qu’un vague étalage de livres.
    Pas de public, pas d’auteur, pas d’éditeur, cela pose des questions.
    L. Kortz,

  • dominique Laganne

    C’est vrai qu’il n’y avait pas foule. par contre, des rencontres / lectures étaient organisées avec des auteurs, éditeurs.
    Vous pouvez d’ailleurs en avoir un aperçu en allant consulter dans la rubrique « Rencontrer », l’article intitulé « Maram Al Masri, enchanteresse syrienne de la poésie »