Rentrée littéraire 2010 – Un regard 24 1


 Le goût des pépins de pommes de Katharina Hagena

51izKWoIueL._SL500_AA240_[1]Roman traduit de l’allemand par Bernard Kreiss, éditions Anne Carrière, 268 pages

Une couverture qui m’a séduite,une planche de botanique, de pommier va s’en dire …

Une histoire de succession : Iris, la narratrice hérite de la maison de sa grand-mère Bertha, va-t-elle accepter ou non cet héritage ? Un aller-retour permanent entre hier et aujourd’hui constitue la charpente de ce livre. Les histoires de vie de la grand-mère, d’Anna sa soeur et des trois filles de Bertha, Inga, Harriet et Christa ( la mère de la narratrice) sont retracées à partir des souvenirs d’Iris au gré de sa re-découverte des différentes pièces de la maison de vacances de son enfance, du jardin, de l’environnement. Trois générations de femmes aux destins plus ou moins tragiques car celle de la dernière, les cousines d’Iris révèle bien des surprises.

Quelques extraits :

 » Quant aux notes que l’on prend pour mémoire, elles correspondent en fait très exactement à ce qu’il n’est nul besoin de retenir, je veux dire à ce que l’on peut tranquillement oublier dans la mesure où l’on sait, dès lors, où l’on pourra le retrouver. »et aussi  » J’en déduisis que l’oubli n’est pas seulement une forme du souvenir, mais que le souvenir est aussi une forme de l’oubli. A méditer …

Un livre bien écrit, qui traite beaucoup des liens, des souvenirs … mais j’ai moyennement accroché, je n’y ai pas trouvé assez d’actions.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + = 15

Commentaire sur “Rentrée littéraire 2010 – Un regard 24

  • marie-jeanne-chambrion

    ah, voilà qui va me plaire ! je pense que ta sincérité va aider les futurs lecteurs dans leur choix et je jubile déjà en pensant à la prochaine rentrée littéraire (septembre) qui nous offrira encore des moments forts !