Rentrée littéraire 2010 – Un regard 5


9782848050782

La Mer noire / Kéthévane Davrichewy
Ed. Sabine Wespieser

Aujourd’hui, elle a 90 ans…  Héroïne du jour, elle va être fêtée par tous : enfants, petits-enfants, cousins, amis,… Elle, c’est Tamouna, émigrée géorgienne… Bien sûr, c’est l’occasion de faire la fête, comme avant là-bas, comme toujours : on va festoyer, boire, rire, chanter et danser ! Mais Tamouna n’a bientôt qu’un seul souci : va-t’il venir ? Lui, Tamaz, le premier homme qu’elle ait aimé. Plus de quarante ans qu’ils ne se sont pas vus et voilà qu’il annonce sa venue. De quoi perdre la tête et surtout se plonger dans ses souvenirs : une enfance dorée dans un pays plein de soleil et de bonheur, la rencontre avec ce jeune homme à qui elle avait confié d’emblée le diminutif de son prénom, comme une marque de confiance… et puis l’exil, l’installation en France avec pour espoir de retourner là-bas. Cela ne sera jamais possible : apatrides, ils feront leur vie ici…

Une écriture sensible et fine… Les odeurs et les parfums de Géorgie mais aussi la dure réalité de la vie d’émigrés. Eux se sont installés il y a près de 100 ans… Qu’en sera-t’il pour ceux qui, aujourd’hui cherchent à échapper à un pays instable où la guerre frappe régulièrement aux frontières ?


A propos de Christine Perrichon

Les autres... Mes copains d'école... Eux, ils jouaient aux pompiers, à l'école, au docteur... Moi ? A la bibliothécaire : j'avais même fait des fiches dans mes livres pour pouvoir les prêter... Ajoutez à ça d'avoir été pendant longtemps l'une des plus jeunes lectrices de la bibliothèque d'O. Et, chaque mercredi : " Quel est ton numéro de carte ? - 2552 - Mais non, tu te trompes, tu es trop petite pour avoir ce numéro là (les enfants de mon âge avaient un numéro supérieur à 4000)" Et puis, on ne pouvait emprunter des romans que si on empruntait des documentaires... C'est comme ça que j'ai lu toutes les biographies des peintres, musiciens, sculpteurs et même aviateurs ou chercheurs... Au moins, ça me racontait la vie ! Et je me disais : " Si j'étais bibliothécaire... je laisserais les enfants choisir ce qu'ils veulent lire..." Alors, quelques années plus tard, face au grand saut dans la vie professionnelle, comme une évidence : je serai BIBLIOTHECAIRE !!! Et depuis plus de 20 ans, de bibliothèques municipales en bibliothèques départementales, mon enthousiasme est intact : - Quand les cartons de livres commandés arrivent, c'est chaque fois un peu noël... - Quand je peux échanger sur les livres ou les CD que je viens de découvrir, c'est chaque fois un moment de bonheur... - Quand les outils numériques viennent bouleverser nos pratiques, c'est la plongée excitante vers l'inconnu... Une nouvelle aventure s'ouvre maintenant ! Chermedia, notre plateforme d'échanges et de partages

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 54 = 63