Rentrée littéraire 2014, chronique 7 : Trente-six chandelles de Marie-Sabine Roger



98292756

“Trente-six chandelles” est le dernier roman de Marie-Sabine Roger, l’auteure de “la tête en friche”. On y découvre Mortimer Decime qui attend, allongé sur son lit, l’heure annoncée de sa mort. Car la fatalité familiale s’en est déjà pris à son père, son grand-père, son arrière grand-père,… Ces derniers sont mort à l’heure de leur trente-sixième anniversaire. Mais, pour Mortimer, la vie (ou la mort ?!) va lui réserver des surprises !

Mortimer Decime n’est pas aussi attachant que Germain Chazes dans « la tête en friche ». Ce roman relève presque du conte. C’est agréable quand Marie-Sabine Roger nous narre les différentes manières loufoques par lesquelles sont morts les ancêtres Decime, quand elle nous décrit les personnages de Pakita, Nassardine et Jasmine. Mais j’ai trouvé cela excessif pour le personnage de Mortimer, surtout concernant son emploi « au ministère » au département « Gépaf » : gestion préventive des accidents fortuits. Le stéréotype est trop gros pour moi.

C’est un roman agréable, tout comme l’écriture dont j’ai bien apprécié l’humour, mais ce roman ne me laissera pas un souvenir impérissable. Il a manqué un petit quelque chose pour que je sois touchée.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

54 − = 47