Constellation.jpg bisLe 27 octobre 1949, le nouvel avion quadrimoteur d’Air France, conçu par l’industriel Howard Hughes, le Lockheed « Constellation » décolle d’Orly à destination de New-York avec à son bord quarante-huit passagers.

Un changement de plan de vol de dernière minute conduit l’avion à s’écraser contre le mont Redondo sur l’île Santa Maria dans l’Archipel des Açores; aucun passager ne survivra…

Parmi les passagers, figure un certain Marcel Cerdan, trente trois ans, boxeur, roi des rings, dit « le bombardier marocain « , amant de la chanteuse Edith Piaf ,trente-quatre ans, dite  » la Môme « . Suite à un coup de fil d’Edith, Marcel décide de la rejoindre au plus vite à Manhattan. ..Le vol d’air France est complet mais afin que Marcel Cerdan et son manager puissent voyager trois personnes céderont leur place… célébrité oblige…

À bord, également du » Constellation » Ginette Neveu, trente ans, violoniste virtuose, mondialement connue depuis sa première prestation publique à l’âge de douze ans, voyage en compagnie de son frère Jean. Au dernier moment, Ginette a demandé à son jeune apprenti luthier Etienne Vatelot de prendre plutôt le bateau…Les  Parques veillent sur chaque vie…

Mais qui sont les autres victimes anonymes de ce crash? Cinq jeunes bergers basques, qui, contrat en mains, partent pour les grandes plaines américaines, un mari venu se réconcilier avec son épouse, Amélie, jeune ouvrière bobineuse de Mulhouse qui vole vers la fortune (sa marraine possède une usine prospère de bas Nylon à Détroit et envisage de la lui léguer) … Un homme d’affaires, inventeur des produits dérivés de Walt Disney …Chaque portrait et parcours de vie sont singuliers et attachants, placés dans le contexte de l’après-guerre…

Avec délicatesse, méticulosité et talent Adrien Bosc enquête, recompose le puzzle, tisse des liens sans oublier personne. Le mot « Constellation » prend alors tout son sens, des étoiles brillantes, des étoiles mortes… L’auteur arpente le mont Redondo dans les brumes… analyse l’arbitraire de nos destins, les concours de circonstances…

L’enquêteur d’ Air France dépêché sur place retrouvera l’archet serti d’or et d’écaille d’un des violons de Ginette Neveu… Mais que sont devenus les deux violons(dont un Stradivarius…) de Ginette Neveu ?…

Adien Bosc possède l’art de tisser des liens, des correspondances étranges, qui ravivent le souvenir des quarante-huit étoiles pulvérisées en un instant : père,mère,enfant,frère, ami, amour…

Le roman conduit le lecteur à  visionner la vidéo de l’émission » l’âme des violons », le  » Grand Échiquier  » de Jacques Chancel sur Youtube en la présence d’Etienne Vatelot qui reconnaîtra un morceau de sculpture de la volute du Guadagnini de Ginette Neveu, retrouvé par le plus pur des hasards:

« ce bout de bois sculpté en circonvolution baroque dont la réapparition magique, trente-trois ans plus tard,donnait à ce moment l’allure d’une saynète surréaliste. « 

Ce roman touchant, émouvant et dense interroge surtout sur les choix de vie à la croisée des chemins… Sur le destin de chacun… La culpabilité…Pourquoi un avion s’écrase-t-il ?…Fait du hasard, en ce moment, l’actualité n’en manque pas!

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 9 = 17

Commentaire sur “Rentrée littéraire 2014: Constellation, roman d’Adrien Bosc. Editions Stock.

  • danielleallouis

    L’Académie Française, dans sa séance du jeudi 30 octobre 2014, vient de décerner son Grand Prix à Adrien Bosc pour ce roman « Constellation  » ( À 10 voix contre sept voix à Mathias Ménégoz et une voix à Minh tran Huy…)