Rentrée littéraire… A NOUS de jouer ! 6


Plus de 650 romans annoncés pour la prochaine rentrée littéraire !!!

Des auteurs français et étrangers… Des premiers romans et des écritures déjà expérimentées… Les romans dont personne ne parlera et ceux dont on ne fera que parler.Et, parmi toute cette profusion, il va nous falloir, nous les bibliothécaires, faire des choix et les partager avec nos lecteurs.

Oui, des outils existent et nous plongerons avec délices, dès le mois de septembre dans la consultation presque compulsive des critiques de nos revues favorites… Ou nous attendrons la journée de présentation des nouveautés proposée par la Direction de la Lecture Publique le 8 décembre prochain…

Et si, cette année, nous nous lancions dans une nouvelle aventure ? Sur une idée d’Abeline Majorel , nous vous proposons d’anticiper et de participer au projet « Chroniques de la rentrée littéraire ».

Le défi est le suivant : lire en avant-première (c’est à dire avant fin août) une partie des romans de la rentrée littéraire et rendre compte de ces lectures (qu’on les aimées ou détestées…)  sur la plate-forme « Chroniques de la rentrée littéraire.com » et ainsi initier échange et partage autour de ces textes que nous allons découvrir.

Une cinquantaine de romans( dont vous trouverez la liste en fin d’article) seront à votre disposition à la Direction de la Lecture Publique : vous pourrez les emprunter et vous livrer à votre « vice impuni »… puis partager avec nous et d’autres communautés de blogueurs vos lectures.

Vous pouvez prendre contact, dès lundi 10 août, à la Direction de la Lecture Publique avec Christine Perrichon ou Véronique Fourdrain (par téléphone 02.48.55.82.80, mail c.perrichon@cg18.fr ou en commentaire ici-même) : nous vous dirons comment participer à cette nouvelle expérience !

Relevons le défi et, ensemble, laissons libre court à notre curiosité irrépressible : à la recherche des merveilles littéraires d’aujourd’hui et de demain !

@ bientôt !

  • Percin (Anne) : Bonheur fantôme – Rouergue
  • Nollet (Estelle) : On ne boit pas les rats kangourous – A. Michel
  • Germain (Sylvie) : Hors champ – A. Michel
  • Frappat (Hélène) : Par effraction – Allia
  • Roskopf (Liliane) : Un siècle dans la vie d’une femme – Belfond
  • Horan (Nancy) : Loving Frank – Buchet Chastel
  • Janovjak (Pascal) : L’invisible – Buchet Chastel
  • Bucher (André) : La cascade au miroir – Denoël
  • Quintreau (Laurent) : Mandalas – Denoël
    Cucheval (Natacha) : Un sentiment – Fayard
  • La Roche (Hadrien) : La Restitution – Flammarion
  • Beauvais (Marie-Odile) : Le Secret Gretl – Fayard
  • Provost (Anne) : Regarder le soleil – Fayard
  • Rausch (André) : L’amour à la lumière du crime – Hachette
  • Dawesar (Abha) : L’Inde en héritage – H. d’Ormesson
  • Royer (Corinne) : M comme Mohican – H. d’Ormesson
  • Hesse (Thierry) : Démon – L’Olivier
  • Gaudy (Hélène) : Si rien ne bouge – Rouergue
  • Ruiz Zafon (Carlos) : Le jeu de l’ange – Laffont
  • Marchand (François) : L’Imposteur – Cherche Midi
  • Jacquemond (Olivier) : New York Fantasy – Mercure de France
  • Charras (Pierre) : Le requiem de Franz – Mercure de France
  • Pascal (Caroline) : La femme blessée – Plon
  • Price (Richard) : Souvenez-vous de moi – Presses de la cité
  • Gander (Forest) : En ami – S. Wespieser
  • Roux (Annelise) : La solitude la fleur blanche – S. Wespieser
  • Jezequel (Julie) : Retour à la ligne – Table ronde
  • Serpa (Enrique) : Contrebande – Zulma
  • Ganeshananthan (VV) : Le sari rouge – Lattès
  • Shafak (E.) : Lait noir – Phébus
  • Kachachi (I.) : Si je t’oublie Bagdad – L. Levi
  • Waberi (A.) : Passage des larmes – Lattès
  • Curiol (C.) : Exil intermédiaire – Actes sud
  • Lafon (MH) : L’annonce – Buchet Chastel
  • Giraud (B.) : Une année étrangère – Stock
  • Routier (P.) : Pour une vie plus douce – Stock
  • Franck (J.) : La femme de midi – Flammarion
  • Alameddine : Hakawati – Flammarion
  • Pineau Valenciennes (V.) : Chrono Blues – France empire
  • Staalesen (G.) : Les chiens enterrés ne mordent pas – Gaïa
  • Dalager : Pays des ombres – Gaïa
  • Milovanoff (JP) : L’amour est un fleuve de Sibérie – Grasset
  • Poivre d’Arvor (P.) : Fragments d’une femme perdue – Grasset
  • Chalandon (S.) : La légende de nos pères – Grasset
  • Salvayre (L.) : BW – Seuil
  • Aslam (N.) : La Vaine attente – Seuil
  • Suel (L.) : La Patience de Mauricette – Table ronde
  • Husetowski (H.) : L’été chagrin – Buchet Chastel
  • Tejpal (T.) : Histoire de mes assassins – Buchet Chastel
  • Munro (Alice) : Du côté de Castle Rock – Olivier

A propos de Christine Perrichon

Les autres... Mes copains d'école... Eux, ils jouaient aux pompiers, à l'école, au docteur... Moi ? A la bibliothécaire : j'avais même fait des fiches dans mes livres pour pouvoir les prêter... Ajoutez à ça d'avoir été pendant longtemps l'une des plus jeunes lectrices de la bibliothèque d'O. Et, chaque mercredi : " Quel est ton numéro de carte ? - 2552 - Mais non, tu te trompes, tu es trop petite pour avoir ce numéro là (les enfants de mon âge avaient un numéro supérieur à 4000)" Et puis, on ne pouvait emprunter des romans que si on empruntait des documentaires... C'est comme ça que j'ai lu toutes les biographies des peintres, musiciens, sculpteurs et même aviateurs ou chercheurs... Au moins, ça me racontait la vie ! Et je me disais : " Si j'étais bibliothécaire... je laisserais les enfants choisir ce qu'ils veulent lire..." Alors, quelques années plus tard, face au grand saut dans la vie professionnelle, comme une évidence : je serai BIBLIOTHECAIRE !!! Et depuis plus de 20 ans, de bibliothèques municipales en bibliothèques départementales, mon enthousiasme est intact : - Quand les cartons de livres commandés arrivent, c'est chaque fois un peu noël... - Quand je peux échanger sur les livres ou les CD que je viens de découvrir, c'est chaque fois un moment de bonheur... - Quand les outils numériques viennent bouleverser nos pratiques, c'est la plongée excitante vers l'inconnu... Une nouvelle aventure s'ouvre maintenant ! Chermedia, notre plateforme d'échanges et de partages

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 2 =

6 commentaires sur “Rentrée littéraire… A NOUS de jouer !