Rentrée littéraire Automne 2010 : Le Dernier amour de George Sand d’Evelyne Bloch-Dano


Le Dernier amour de George Sand d’Evelyne Bloch-Dano, Grasset

Le-dernier-amour-de-George-Sand-dEvelyne-Bloch-Dano-185x300Evelyne Bloch-Dano a choisi de mettre en lumière une partie de la vie de George Sand: les années de sa liaison avec le graveur Alexandre Manceau (1849-1865).
On connaît les amours de George Sand: Sandeau, Musset, Chopin…mais Manceau ? Pourtant il a partagé le quotidien de George Sand pendant 15 ans.
Evelyne Bloch-Dano s’appuie sur la correspondance, les agendas et l’autobiographie de George Sand et elle nous plonge dans la vie quotidienne de Sand avec des retours en arrière, ses relations avec sa fille Solange, l’évocation de Chopin et de Musset sans oublier le contexte politique.
Le livre n’est pas ardu à lire. Il se lit comme un roman et non comme une biographie ennuyeuse.Le style est agréable.
On s’attache à la femme mûre qu’est devenue George Sand, plus posée, moins volage. On a l’impression d’apprendre à mieux la connaître. Ainsi, on partage son chagrin quand elle perd sa petite fille.
Et quel bourreau de travail: elle passe ses nuits à écrire: romans, pièces de théâtre pour subsister la plupart du temps.
Finalement ce livre m’a plutôt réconcilié avec une femme que je considérais certes comme une féministe d’avant-garde mais trop versatile.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× 5 = 5