Rentrée littéraire automne 2013 : Le cycliste de Tchernobyl de Javier Sebastian


couv-tchernobylJavier SEBASTIAN, mène bien l’intrigue. Dès la première page, on veut découvrir la deuxième. Pour savoir. Savoir qui est Vassia et ce qui s’est passé à Tchernobyl.
Pour découvrir que l’homme est capable du pire, que pour un petit nombre d’humains, les autres ne sont rien. Mais ce n’est pas tout à fait vrai car les autres existent et le montrent.
A vous de lire, de découvrir et de réfléchir.
Beau livre, glaçant et plein d’humanité…

Chronique rédigée par Marie Christine MARTIN – Bibliothèque du Subdray « L’encre et la plume »

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

53 + = 63