Rentrée littéraire janvier 2011 – Un smoking à la mer de Louis-Henri de la Rochefoucauld


Louis-Henri

Emily Marquises n’est pas de ces voyageuses tranquilles qui souhaitent se dépayser lors d’une croisière sur un paquebot.

En fait, sa véritable identité nous est inconnue. C’est elle-même qui s’est baptisée ainsi et qui nous narre son enfance rocambolesque passée sur une péniche avec son frère et ses parents d’origine polonaise.

Inadaptée aux structures scolaires et après un drame familial, elle décide de partir. Au gré de ses rencontres et des pays qu’elle traverse, elle se forge une vie, un caractère, un passé mais peine à entrevoir un avenir.

C’est sur ce bateau qu’elle va rencontrer Vittorio, jeune pianiste au passé aussi sombre et au futur tout aussi improbable que le sien.

De cette rencontre va naître un échange, peu de mots, beaucoup de silences et autant d’incertitudes.

Louis-Henri de la Rochefoucauld nous fait découvrir des personnages atypiques, attachants et nous ravit de son humour ravageur et décalé.

Il est un peu dommage que les dernières pages de cette aventure maritime se heurtent contre l’iceberg de la double fin, un peu comme une double peine et que le lecteur boive la tasse d’une « amazing end ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

27 + = 34