Rentrée littéraire automne 2013 : Sauf les fleurs de Nicolas Clément 1


Sauf les fleurs. Nicolas Clément. Edition Buchet Chastel

41QIztRvPxL._SX385_

Nicolas Clément nous offre dans cette rentrée littéraire un très beau texte.
C’est son premier livre, mais on ne peut que l’encourager à continuer tant l’écriture est belle et ciselée, portant sur un thème difficile, celui des violences conjugales et de l’enfermement des familles qui vivent dans la honte et la culpabilité.

Alors rien est dit, tout est enfoui jusqu’au drame final qui détruit et balaie des vies.

Mais malgré ce sujet, l’auteur a su nous transporter avec un texte très court (80 pages tout au plus), dans une ferme où Marthe,16 ans, vit avec sa famille.

Ce père mutique, violent, Léonce petit frère qu’elle adore, et cette mère frappée par son époux mais incroyablement douce et aimante.

L’écriture, des phrases courtes, l’univers qu’il crée, cette relation forte entre les membres de la famile, dans ce cadre là dans cette proximité des mots, des corps de l’amour il atteind une densité percutante ramassée en quelques pages.

C’est un livre charnel, d’odeurs, des fleurs, de la terre (celle de la ferme), des bêtes, tout cela dans une langue dépouillée.

Et puis mélées à l’innocence de l’enfance, la douleur, la peur, l’émergence d’une petite fille qui se découvre femme.

Lu d’une traite, il vous renverse.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

64 − 59 =

Commentaire sur “Rentrée littéraire automne 2013 : Sauf les fleurs de Nicolas Clément