Rentrée littéraire septembre 2011: La belle amour humaine de Lyonel Trouillot


9782742799206[1]La belle amour humaine de Lyonel Trouillot publié aux éditions Actes Sud.

Deux riches habitants d’Anse-à-Fôleur, un village côtier pauvre de Haïti, sont morts un soir, brûlés dans leurs maisons jumelles. Vingt ans après, c’est Anaïse, petite fille d’un des hommes assassinés qui voudrait retrouver les traces de son père qu’elle n’a presque pas connu et qui avait quitté le village au lendemain du drame.

Lyonel Trouillot prend le prétexte du voyage d’Anaïse pour dépeindre la société haïtienne d’aujourd’hui : la capitale colorée, bruyante et ses artistes pauvres, les touristes qu’il fustige pour leur arrogance et leur mépris du pays, la vie au village aussi où dans le silence règne encore l’hospitalité, la fraternité et la solidarité.

C’est par le truchement de Thomas, le chauffeur de taxi, qu’il dépeint aussi l’histoire de Haïti, les années noires où régnaient la corruption et la torture : le portrait incisif des deux hommes tués, le colonel obtus et violent et l’homme d’affaires rusé qui se sont unis dans la domination et la cruauté. Ils ne méritaient pas une place dans le tableau du village.

L’écriture de Lyonel Trouillot est poétique et en même temps dynamique, imagée, fluide et cristalline, on s’y coule tout en douceur. Malgré les horreurs dépeintes on en ressort avec la conscience de la chaleur humaine et avec des pépites de philosophie pour avancer dans la vie. Un très beau livre.

Chronique rédigée par Hélène Beteau

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 9