Résister hier et aujourd’hui à la bibliothèque de Méry ès bois


Tout a commencé le 28 octobre par le vernissage très réussi de deux expositions :DSCF5111

L’espoir et le feu, 1944 dans le Cher, prêtée par la DLP avec en prime une collection de véhicules militaires miniature de la 2ème guerre mondiale et, cerise sur le gâteau, une authentique traction avant des FFI, garée dans la cour.

Et aussi Les enfants cachés prêtée par la bibliothèque municipale de St Martin d’Auxigny.

Les visiteurs de ces deux expositions ne tarissaient pas d’éloges devant les informations proposées sur les panneaux et les documents à consulter.

DSCF5139 Le vendredi 29 a eu lieu la conférence de Jean-Claude Berniot, en partenariat avec   l’association Patrimoine d’hier à demain, sur la montée du nazisme en Allemagne et le rôle joué par Pierre-Marie Paoli, le gestapiste tortionnaire de Bourges, originaire d’Aubigny sur Nère. La conférence a été suivie par plus de 30 personnes qui étaient captivées par la richesse des informations fournies et n’ont pas hésité à rester après 11h du soir pour débattre et rapporter des témoignages de ceux qui ont connu ce triste sire.

Le samedi 30 nous avons projeté le film Annette, une enfant cachée à Ivoy le Pré par un couple d’agriculteurs, réalisé par les élèves du collège d’Henrichemont aidés par Yann Guillemain, réalisateur documentaire. Plus de 30 personnes ont pu débattre avec Yannick Bedin, professeur d’histoire et Nicolas Patriarca, professeur de français, tous deux du collège d’Henrichemont et à l’origine du projet et Daniel Anguéra, directeur du CDDP qui a diffusé le film. Les trentaine de personnes présentes ont été émues par ce film de grande qualité et d’une force émotionnelle sans jamais être larmoyant et par les témoignages des personnes présentes ayant connu les protagonistes.

Le lundi 31 c’était le volet Résister aujourd’hui de notre animation et Frédéric Fromet, accompagné de François Marnier a montré à une cinquantaine de personnes comment le faire en chanson, et en plus avec humour ! DSCF5258Critique acerbe de notre société Frédéric Fromet n’épargne personne, du Président de la République aux vieux de banlieue, en passant par les machos, les écolos et les propriétaires de 4/4, tout le monde en prend pour son grade ! Plusieurs personnes nous ont dit qu’ils n’avaient pas autant ri depuis longtemps, c’étaient donc un franc succès pour clôturer notre week-end et nous faire réfléchir sur notre société actuelle.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

45 − = 39