Retour sur la journée Chermedia avec les Mille lectures d’hiver


Nouvelles recrues. La longue file d’hommes noirs qui montent dans ces escaliers étroits ressemble à une cordée inédite à l’assaut du K2, le redoutable sommet de la chaîne himalayenne. […]  Les Congolais modulent, les Camerounais chantonnent, les Sénégalais psalmodient, les Ivoiriens saccadent, les Béninois et les Togolais oscillent, les Maliens petit-négrisent…

Ainsi commence la lecture du premier roman de Gauz, par la comédienne Véronique Chabarot, dans le cadre des Mille lectures d’hiver.
IMG_0210
« Debout payé« , raconte l’histoire croisée de migrants africains en France, depuis les années soixante-dix. On y suit le parcours d’André, Ferdinand, Ossiri, Kassoum, venus de Côte-d’Ivoire. Ils ont en commun d’avoir exercé le métier de vigile, autrement nommé par eux, « debout payé ».

Les noirs sont costauds, les noirs sont forts, les noirs sont obéissants, les noirs font peur. Impossible de ne pas penser à ce ramassis de clichés du bon sauvage qui sommeillent de façon atavique à la fois dans chacun des blancs chargés du recrutement et dans chacun des noirs venus exploiter ces clichés en sa faveur.

Sans colère avec distanciation et humour, Gauz nous parle de ce métier qu’il a lui-même exercé, poste d’observation privilégié de notre société de consommation.
Par son choix de lecture, Véronique Chabarot a voulu mettre en avant la vie de ces migrants. Les extraits, judicieusement sélectionnés, nous ont permis de partager la vision de l’auteur, entre candeur et ironie.

 

Retrouvez une interview de Gauz :

Et pour en découvrir plus:

Episode 2

Episode 3

Episode 4

 

 

 

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

81 − = 76