Retour sur la journée de rencontre du 6 octobre : pour l’amour de la musique 1


Rencontre avec Jérôme Lamour, coordinateur musical de la bibliothèque Kateb Yacine de Grenoble venu nous présenter Bmol.

Bmol (Bibliothèque Musicale On Line) est un blog créé en 2007, à l’initiative de quatre bibliothécaires musicaux passionnés, en poste dans les bibliothèques de Grenoble. L’objectif, faire connaître et mettre en valeur les ressources musicales du réseau et la richesse de la production locale.

534574_410270195685914_1903852733_nCe blog, ouvert à tous les genres musicaux, se veut collaboratif. A ce jour, une dizaine de contributeurs réguliers le font vivre. Léger, drôle, ludique, le ton y est donné, signe d’une collaboration réussie, basée sur un fonctionnement souple, où réactivité, innovation, imagination font loi. Les articles signés et la présentation des principaux auteurs dans la rubrique « qui sommes-nous », témoignent de la volonté de l’équipe d’incarner le service public. Visuellement clair et soigné, le blog se veut aussi attractif dans son contenu : lancer des propositions inattendues et drôles comme le concours de la chanson inavouable, diffuser des vidéos où le discothécaire se met en scène, autant de façons de  personnaliser ce service en ligne.

C’est aussi un outil de recherche pour trouver un document dans les collections du réseau, soit 65 000 CD dont plus de 500 de groupes locaux, et 2450 DVD musicaux, et s’informer sur des évènements autour de la musique dans les bibliothèques. Participatif, il propose aux adhérents ou non adhérents des bibliothèques de contribuer à l’alimentation du site, via le comité de rédaction qui examine les articles reçus (cf bmol nide iou).

Sans titreBmol « qui a toujours une oreille qui traine » se fait donc le vecteur et le soutien de tout ce qui se fait en matière musicale, d’où la multiplication d’actions à l’extérieur, et de partenariats (Rocktambule, Le Cabaret Frappé, la Cuvée grenobloise, La Belle Électrique,…).
La création du label  « Soutenu par Bmol / BMG » permet de défendre les artistes peu connus et de mettre ainsi en lumière l’action des bibliothèques municipales de Grenoble. Bmol c’est aussi l’occasion de développer de nouvelles formes de médiation et de communication, exemple la plate-forme de streaming musical 1DTouch, sans oublier les réseaux sociaux qui relaient les informations du blog, facebook et twitter, youtube, dailymotion …

 

Merci à Jérôme Lamour  pour cette rencontre passionnante. Elle nous a donné l’occasion de constater, à travers l’exemple de Bmol, que le bibliothécaire musical peut être un véritable acteur culturel, reconnu et identifié par les professionnels de la musique, les médias, les élus, le public…

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

85 − 75 =

Commentaire sur “Retour sur la journée de rencontre du 6 octobre : pour l’amour de la musique