Rhum, meurtres et compagnie… 1


44e1f49bc93ff88d5572af483179104c-300x300

Tim-Tim Bois Sec de Jypé Carraud

Rivages / Mystère

Guadeloupe – années 50 : Cambronne Macheclair dit Tim-Tim Bois Sec a fort à faire… Alors que tout ce que l’île compte d’autorités juridiques, politiques et judiciaires veille sur les élections de Coquille-Rouge, il doit lui, le modeste garde-champêtre, faire face à une macabre découverte : 3 morts dans une mise en scène qui n’est pas sans faire penser à de la magie noire… Une enquête échevelée s’engage et bientôt la situation s’avère moins dramatique que prévu… Mais complexe quand même… Il lui faut composer avec l’irritabilité de certains, la mauvaise foi des autres, la fausse camaraderie de ceux qu’il croyait ses amis, un intérêt sentimentalo-sexuel pour une victime qui pourrait bien s’avérer coupable… Un roman ensoleillé  où chaque chapitre est précédé  de citations d’écrivains  qui vont de Saint-John Perse (« O la couleur des brises circulant sur les eaux calmes« ) à Blaise Cendrars (« Lequel de vous, mes braves, veut se charger de passer la mort ou la lune sur l’autre bord de la rivière« )  en passant par des proverbes créoles (« Cabritt ka caca pilule, i pa pha’macien pour autant« ) ! Réjouissant et tonique !


A propos de Christine Perrichon

Les autres... Mes copains d'école... Eux, ils jouaient aux pompiers, à l'école, au docteur... Moi ? A la bibliothécaire : j'avais même fait des fiches dans mes livres pour pouvoir les prêter... Ajoutez à ça d'avoir été pendant longtemps l'une des plus jeunes lectrices de la bibliothèque d'O. Et, chaque mercredi : " Quel est ton numéro de carte ? - 2552 - Mais non, tu te trompes, tu es trop petite pour avoir ce numéro là (les enfants de mon âge avaient un numéro supérieur à 4000)" Et puis, on ne pouvait emprunter des romans que si on empruntait des documentaires... C'est comme ça que j'ai lu toutes les biographies des peintres, musiciens, sculpteurs et même aviateurs ou chercheurs... Au moins, ça me racontait la vie ! Et je me disais : " Si j'étais bibliothécaire... je laisserais les enfants choisir ce qu'ils veulent lire..." Alors, quelques années plus tard, face au grand saut dans la vie professionnelle, comme une évidence : je serai BIBLIOTHECAIRE !!! Et depuis plus de 20 ans, de bibliothèques municipales en bibliothèques départementales, mon enthousiasme est intact : - Quand les cartons de livres commandés arrivent, c'est chaque fois un peu noël... - Quand je peux échanger sur les livres ou les CD que je viens de découvrir, c'est chaque fois un moment de bonheur... - Quand les outils numériques viennent bouleverser nos pratiques, c'est la plongée excitante vers l'inconnu... Une nouvelle aventure s'ouvre maintenant ! Chermedia, notre plateforme d'échanges et de partages

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + 1 =

Commentaire sur “Rhum, meurtres et compagnie…

  • helene touzel-paillard

    Si je ne me trompe pas, Jypé Carraud est le pseudonyme d’un monsieur qui a vécu et est mort, il y a quelques années de cela à Saint Amand Montrond. Il était juge de profession.