Rien à retoucher sur la BD « Ne touchez à rien »


Cette bande dessinée adultes du tandem Bézian-Simsolo (publiée chez Albin Michel en 2004) mérite le détour ! Scénario, dessins et couleurs, ambiance, tout y est exceptionnel…

L’histoire se passe à Bordeaux, sur plusieurs époques (de la fin du XIXème siècle jusqu’à l’an 2000), la trame se situe autour d’une étrange maison « hantée », un hôtel particulier du quartier bourgeois proche du port, dont les propriétaires âgés ont décidé de le léguer à quelqu’un ouvert d’esprit, qui acceptera devant notaire de les « conserver » en l’état parmi les murs…

Passionnés de taxidermie, ils ont en effet décidé d’être embaumés, momifiés après leur mort, afin de laisser une trace de leur passage en ce bas-monde, et de veiller sur l’état de leur demeure ! Quiconque trahira sa promesse à l’achat du domaine se verra châtié, et c’est ce qu’on découvre à la lecture de chef-d’oeuvre du 9ème art, au fur et à mesure des époques, très bien retranscrites ici, dans les bas-fonds et bars louches du Bordeaux interlope…

La place de la peinture est omniprésente dans cet album, au même titre que le fantastique : hommage aux peintres autrichiens du début XXè Gustav Klimt et Egon Schiele ???


L’influence de leurs portraits et nus est importante en tous cas, le lecteur ressent une sensation de malaise en découvrant les personnages de cette BD, tous ici ont des corps et têtes de gros insectes, le coup de crayon de Bézian est reconnaissable au premier coup d’oeil…

Une très bonne BD à toucher d’urgence !


A propos de stef18

Adjoint du patrimoine à la médiathèque de St-Florent-sur-Cher depuis 10 ans bientôt, je suis actuellement affecté à la section adultes (commandes de livres documentaires et BD ado-adultes, CD audio et DVD)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

69 − 68 =