Séance-rencontre autour du film de Julie Delpy « Two Days In Paris »


Vendredi 5 décembre 2008 à 20h30, l’atelier de programmation du cinéma municipal de St-Florent-sur-Cher (le Rio) vous invite à une séance-rencontre autour du film de Julie Delpy « TWO DAYS IN PARIS » (2007), dans le cadre de la thématique « La France vue de l’étranger » (et des USA en particulier)… La séance sera suivie d’un débat autour de cette comédie, animé par une critique cinématographique.

(affiche du film programmé le 5 décembre 2008 à St-Florent, source www.allocine.com)

(affiche du film programmé le 5 décembre 2008 à St-Florent, source www.allocine.com)

Voici le synopsis du film : « Marion, photographe d’origine française, vit à New York avec Jack, architecte d’intérieur. Pour donner un nouveau souffle à leur relation, ils partent en voyage à Venise – mais leur séjour est gâché lorsque Jack attrape une gastro-entérite… Ils décident alors de se rendre à Paris où Marion a toujours des attaches.
Là encore, l’escapade amoureuse tourne court : entre les parents envahissants de la jeune femme, ses ex-petits copains dragueurs et la manie de Jack à prendre en photo la moindre pierre tombale, le couple ne trouve aucun répit !
Parviendront-ils à surmonter la tempête ? Ou passeront-ils maîtres dans l’art de la dispute ? » (source : www.allocine.com).

Avec environ un film par trimestre présenté sous forme de « séances-rencontres », l’atelier de programmation cinématographique du Rio (composé de bénévoles passionnés par le 7ème art) avait débuté la saison 2008 avec quelques O.V.N.I. cinématographiques (en V.O. sous-titrée), loin des longs-métrages commerciaux dont le public a souvent l’habitude…

Après la diffusion de « L’ICEBERG » (2006), un drôle de film belge de Fiona Gordon et Dominique Abel, programmé en janvier dernier sur le thème du « voyage initiatique », et qui a divisé les spectateurs présents, les membres de l’atelier – aidés par Philippe du cinéma Le Rio, et Wilfried de l’agence régionale Centre-Images – ont choisi ces derniers mois des oeuvres faisant débat, très éloignés du consensus de notre société de consommation :

 

 

 

 – « ANOTHER DAY IN PARADISE » (1999), film indépendant du cinéaste et photographe américain Larry Clark, fut programmé le vendredi 25 avril, sur le thème de l’adolescence et de la « famille de substitution » (un film dérangeant à l’hyperviolence non-gratuite, sur la dérive d’un jeune couple de toxicomanes délaissés par leurs parents biologiques, et embarqués malgré eux dans une série de braquages ratés, leurs « parrains » de substitution ici n’étant autres que les acteurs Melanie Griffith et James Woods)… Ce film interdit aux – 16 ans a obtenu le Grand Prix du Festival du Film policier de Cognac l’année de sa sortie.
Un débat très intéressant fut animé à la suite de la projection par le critique et réalisateur de documentaires Gaël Lépingle, invité tout spécialement à l’occasion, et qui a retracé l’histoire du Teen-Movie ou « film d’ados » depuis ses origines à Hollywood lors de l’après-guerre et du Baby-Boom (« La Fureur de vivre » et « A l’est d’Eden » par exemple, avec l’acteur mythique James Dean, symbole de la révolte adolescente à lui seul…)

  « L’ETE DE KIKUJIRO » (1999), film le plus autobiographique du cinéaste japonais Takeshi Kitano, fut quant à lui programmé le vendredi 20 juin dernier, sur le thème des « vacances estivales » et de l’enfance (un conte original, poétique et humoristique, sous forme de road-movie improbable entre un garçonnet de 9 ans voulant retrouver sa mère remariée, et un vieux yakuza gaffeur et malotru… joué par Kitano lui-même !!! Leur relation se nouera finalement dans un rapport père-fils très touchant et plein de tendresse)…
Le débat final, là encore très riche, fut animé par le critique universitaire Nachiketas Wignesan, venu à Saint-Florent nous faire part de sa passion pour le réalisateur de « Hana-Bi », « Dolls » et bien d’autres polars, très éloignés de l’innocence de ce curieux « Kikujiro ».

 

 

 

Si le concept de cette programmation hors des sentiers battus vous intéresse, N’HESITEZ PAS A REJOINDRE L’ATELIER DE PROGRAMMATION DU RIO, en contactant Philippe Sellier au 02-48-55-02-21 (pour info, l’adresse internet du blog de l’atelier : http://ateliercinemalerio.skyblog.com/).

Cinéma municipal Le Rio (classé Art & Essai) 6, avenue Chaussée de César 18400 SAINT-FLORENT-SUR-CHER (tarif unique de la séance-rencontre : 5, 00 euro).


A propos de stef18

Adjoint du patrimoine à la médiathèque de St-Florent-sur-Cher depuis 10 ans bientôt, je suis actuellement affecté à la section adultes (commandes de livres documentaires et BD ado-adultes, CD audio et DVD)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 6 = 9

0 commentaires sur “Séance-rencontre autour du film de Julie Delpy « Two Days In Paris »

  • stef18

    Merci beaucoup pour tous ces rajouts Véronique, c’est super !!! Oui je fais partie de l’atelier depuis ses débuts en 2005, on cherche d’ailleurs de nouvelles recrues pour donner + d’ampleur à nos séances, qui malheureusement ne déplacent pas beaucoup de public… pour l’instant ! A bientôt