Shaman Tour – Mois du film documentaire 2011


viewer

Dépaysement dans le cadre du « Mois du film documentaire  » 2011, c’est à un voyage en Mongolie au sein d’une communauté tsaatane que la Direction de la Lecture Publique vous invite cette année.

« La Mongolie, qui est restée longtemps fermée aux voyageurs, s’ouvre aujourd’hui au marché libéral et est visitée par des touristes du monde entier.
Quelles sont les interactions entre les touristes et les éleveurs nomades, les uns rêvant d’un monde « authentique » peuplé de rennes et de chamanes, les autres s’ouvrant au capitalisme et rêvant de la société de consommation ?
Le film présente le point de vue d’une famille d’éleveurs de rennes dont la mère est une chamane réputée et qui aujourd’hui vit essentiellement des retombées du tourisme. Amie de la famille depuis de nombreuses années, la réalisatrice se fait la confidente de la chamane qui lui expose ses réflexions, stratégies de survie et plans d’avenir. »

Un film qui comme l’indique le synopsis nous interroge sur la place de la modernité dans les traditions, nous oblige encore une fois à penser le tourisme autrement, voyeur, moyen de survie, …Ce tourisme qui induit des rapports différents avec l’extérieur mais aussi au sein de la communauté.

Cet échange avec l’extérieur est-il un bienfait pour les familles, au-delà de leur permettre de vivre ne risque t-il pas de modifier les rituels ancestraux ? Les réflexions des uns et des autres ne sont que source de questionnement, car les familles d’éleveurs n’ont d’autres rêves que d’accéder à la société de consommation et ses « bienfaits ».

Laetitia Merli sera parmi nous le 29 novembre 2011 à Neuvy Deux Clochers lors de la projection de son film et nous donnera son point de vue de documentariste, familière de la culture mongole sur l’évolution des us et coutumes liées à la rapide pénétration de la société de consommation.

La réalisatrice a obtenu  le Prix Mario Ruspoli  pour son film « La Revanche des chamanes »  lors de la 30 ème édition du festival international du film ethnographique Jean Rouch.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

60 + = 61