STAGE DE FORMATION DE BASE mai-juin 2010: 7


Il était une fois 14 valeureux bibliothécaires, bénévoles et salariés à la recherche de savoirs.
Ils ont arrêté leur monture au siège de la DLP de Bourges. Leur guide les attendaient et ne les quittera plus pendant leur 10 jours de formation: Brigitte
Les connaissances étaient donc là. Mais Brigitte ne s’en contentera pas, elle leur rapporta ses nombreuses expériences enrichissantes et leur enseigna ce qui d’ordinaire ne s’enseigne pas: la réflexion. La plupart des valeureux n’ont pas attendu la fin de leur formation, ils ont oeuvré dès le début pour le bien de LEUR bibliothèque. Le but était donc atteint.
La fin de leur formation fut plus dure,car le temps de la séparation avait sonné. Les 14 valeureux sont repartis dans leurs chaumières, la tête remplie de projets.

Nous avons passé 10 jours de formations denses, complets. Au programme, 4 modules: qu’est-ce qu’une bibliothèque, les services de la bibliothèque, la gestion des collections, s’organiser et communiquer.
Dans chaque module, des exemples concrets, la visite d’une biblithèque, une table ronde avec la participation d’un écrivain, d’un éditeur et d’un libraire.

QUE DU BONHEUR !

Un grand merci à notre formatrice qui est très compétente, à la DLP également, toujours à notre disposition.Merci aux stagiaires qui ont fait  part de leurs expériences enrichissantes

Stage de 10 jours 040 (600 x 450)


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

23 − = 22

7 commentaires sur “STAGE DE FORMATION DE BASE mai-juin 2010:

  • magali

    sophie, ton article m’a touchée. Tu as su mettre en avant, le travail que Brigitte et nous avons réalisé et qui portera, j’espère, ses fruits. Dans un an, nous ferons la récolte.
    Merci à tous d’avoir partagé vos expériences.

  • marie-jeanne-chambrion

    Et, avec à tous ces outils proposés durant la formation, les 14 valeureux bibliothécaires développèrent des collections harmonieuses, proposèrent de nouveaux supports, imaginèrent des animations fabuleuses, multiplièrent le nombre de leurs lecteurs,… communiquèrent leur enthousiasme ! et qui osera dire que les contes, c’est des histoires !
    à bientôt de vous recevoir à nouveau à la DLP…

  • Claudine

    j’apprécie, Sophie, ton enthousiasme.
    il me rappelle le mien à l’issue du stage de l’an passé!
    et il est toujours intact au lendemain de la journée de bilan dans la joie et la bonne humeur avec Brigitte et » le club des treize »
    et grâce à notre passion commune nous vaincrons les obstacles!!

  • francoisejacqmart

    Merci Sophie pour cet article, et d’avoir traduit le ressenti. Bien sur la détermination, l’enthousisasme de « faire et partager ». J’ai encore les voix des stagiaires et de notre formatrice dans la tête, et elles me manquent. Expérience enrichissante, les stages qui ont jalonné ma vie professionnelle, ne m’ont jamais tant touchée.
    A dans un an!!!!!
    Françoise d’ Achéres

  • Nadine M

    On palabre, on palabre… Mais n’oubliez pas, chers collègues, que maintenant il y a du taf!!! si on veut que dans un an nos BM soient des BM idéales dont tout le monde rêve!!!

  • clement jacqueline

    C’est vrai Brigitte est une formatrice très sympa et très compétente, nous club des 13 ,venons de faire la journée bilan de l’année écoulée.Nous espérons mettre en place l’année prochaine un pique- nique ,histoire de se revoir et de passer une bonne journée ensemble.Bon courage à vous y a du pain sur la planche .

  • Brigitte

    Indigne formatrice qui a tardé à réagir à ce message! je voulais vous dire à tous que je suis fière de vous, contente des moments passés à vos côtés; j’ai déjà pu constater que la formation avait porté ses fruits en voyant les avancées entre les différents modules. Ne baissez pas les bras malgré les difficultés que vous pourrez rencontrer et soyez convaincants auprès de ceux et celles qui œuvrent dans vos bibliothèques. Et n’oubliez qu’il faut toujours avancer, proposer (même modestement) pour que vos bibliothèques deviennent vraiment des lieux pour tous. Comme disait Nadine, il y a du taf.
    Et bonnes vacances à tous; on se retrouve l’an prochain avec j’en suis sûre plein de bonnes nouvelles.