The Aerial , Découvertes rock-pop-fusion 2012


Comme chaque année, nous profitons du festival pour faire « nos emplettes musicales » et ainsi prendre le temps de découvrir les petits qui, nous l’espérons, deviendront grands.

Lors des Découvertes Pop-rock, The Aerial se sont démarqués vocalement et musicalement, qualité des interprétations et présence scénique ont fait la différence.

The Aerial

Il n’en faut pas plus pour que la ou le bibliothécaire qui sommeille en nous passe à l’attaque, attaque non belliqueuse puisqu’elle s’est matérialisée sous forme d’interview.

Nicolas s’est donc fait le porte-parole du groupe pour répondre à nos questions.

Depuis quand le groupe existe-t-il ? Qui sont les membres du groupe ?

Le groupe existe depuis un peu plus de deux ans. Antoine, Nicolas et Alexis avaient déjà eu un premier groupe de lycée ensemble. Ils cherchaient un chanteur. Dans le même temps Joe a quitté Liverpool pour donner quelques cours à la fac de lettres de Nancy. Alexis s’est retrouvé à avoir Joe en prof, il l’a trouvé cool, il lui a envoyé un mail, on est tous allé boire un coup, et on a trouvé un moyen de repéter, puis on s’est dit que ça pourrait le faire.

C’est un coup de chance, Alexis ne savait même pas si Joe chantait ou avait la moindre notion de musique !


Les musiciens ont-ils changés depuis les débuts ?

Ceci est inenvisageable !


Quels sont vos parcours musicaux respectifs ?

Antoine et Alexis avaient 6 ans quand ils se sont rencontrés, ils ont fait du solfège ensemble, ont joué dans l’orchestre de leur collège et ont formé un groupe de rock au lycée. Nicolas jouait dans le groupe concurrent ! Joe avait aussi un groupe de rock à Liverpool, qu’il a abandonné en venant en France.


Quelles sont vos influences directes ?
Qui compose ?
Qui écrit les textes ?

Nous sommes influencés par tellement de choses ! En dehors de tous les trucs qu’on écoute, on a grandi dans les années 90 et nous pensons être inflluencés par cette période. Nous composons tous les 4, sans règle précise. Nos chants sont en langue anglaise, Joe en a fait son affaire personnelle !


Comment définiriez-vous votre style musical ?

La question la plus dure du siècle. Pop ? Indie pop ? Dites nous !


Pourquoi avoir choisi comme nom « The Aerial » ?

On ne sait pas du tout, c’est venu comme ça, et en plus chacun peut le prononcer à sa manière (ziawiol, zearial, téarienne…), c’est cool nan ?


Que représente un passage au Printemps de Bourges pour vous ?

Le début d’une autre étape pour le projet. On espère et on travaille pour que ça ne fasse que commencer !

Quels sont vos projets ?

Nous avons pas mal de dates jusque juillet, on va continuer de défendre notre EP qui est sorti en avril et qui est téléchargeable gratuitement sur theaerial.fr , on compose de nouveaux sons pour la rentrée, ya des projets secrets aussi, et on pense que 2013 va être une année super excitante. Enfin tout est dit sur notre page facebook !


Si on vous dit bibliothèque, qu’est-ce que cela évoque pour vous ?

L’endroit où dans les films tu rencontres soit la femme de ta vie, soit la fille la plus coquine du campus qui t’invite dans le fond infréquenté. En vérité t’as pas le droit de parler et les dames sont très souvent des méchantes.

C’est marrant de regarder les fiches de prêt à la fin et de lire les noms de toutes les personnes qui ont eu en main le même objet, et de s’interroger sur pourquoi elles ont pris ce bouquin, ce qu’elles en ont pensé, l’endroit où elles le lisaient, etc etc


Un livre ou un auteur préféré ?

Bret easton ellis !


Un cd ou un artiste préféré ?

Le choix est trop dur…


Un film ou un réalisateur préféré ?

Harmony korine !


Comme vous l’indique Nicolas, des titres sont téléchargeables directement sur le site du groupe, une jolie opportunité de prendre le temps d’un peu mieux connaître leurs compositions 🙂

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 69 = 77