Théâtre et Chanson au Palais Jaques Coeur à Bourges


aba 011

Dès l’ouverture de la Maison de la Culture, Gabriel Monnet avait bien compris à quel point, Théâtre et Chanson avaient en commun, d‘être des arts populaires au sens noble du mot.

En instaurant la formule des « Comédiens dans la cité » il allait demander aux acteurs de sa troupe permanente de rencontrer des chanteurs de la région remarqués au cours des « Jeudis de la Chanson » afin d’animer  la Cafétéria, à l’issue des représentations théâtrales par des soirées qui permirent aux spectateurs de découvrir une autre facette du talent de Charles Caunant, Michel Sohier, Rose Thierry, Jean-Claude Monnet et bien d’autres.

A la même époque, jeune comédien à la Comédie de Saint-Etienne auprès de Jean Dasté, Alain Meilland dans une approche similaire, produisait ses premiers « montages chanson-poésie » aux côtés, entre autre, de Bernard Lavilliers.

En venant jouer au Festival des Provinces, en avril 1968, à Bourges, dans la pièce Le Dragon, mis en scène par Antoine Vitez, et, en assistant à l’une de ces soirées, Alain Meilland se doutait-il qu’il reviendrait trois ans plus tard dans le Berry pour créer le premier secteur chanson en France dans une Maison de la Culture et que son

« cabaret » serait en grande partie à l’origine du Printemps de Bourges ?

A l’initiative de l’Association Double Cœur, et, au cours du débat qu’il animera le 7 décembre 2010 au Palais Jacques Cœur, Alain Meilland  évoquera ces « années fondatrices » avant de laisser la place à un chanteur qui, à l’issue de son tour de chant pourra lui aussi témoigner de cette rencontre puisque Reynald Hallay fut à la fois découvert par Gabriel Monnet et qu’il rejoignit, en 1972/1973 , le temps d’une création, l’équipe d’Alain Meilland.

Association Double-Cœur

Association loi 1901 ; Siège Social Maison des Associations

28, rue Gambon – 18000 BOURGES

Téléphone : 06 83 87 27 64 / 06 85 07 75 88

Adresse courriel : doublecoeur@free.fr

Site : http://double.coeur.free.fr/

Entrée libre (nombre de place limité)

Réservation indispensable au 02 48 24 06 87

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

70 − 68 =