Un facteur dans la résistance, Martial 20 ans 1


70ème anniversaire de l’appel du 18 juin 1940 oblige, une multitude d’ouvrages traitant de cette période sortent chez les libraires.

Voici mon coup de coeur du moment !

Un facteur dans la résistance, Martial 20 ans de Christine Deroin

chez Oscar éditions

1937, Martial  a 17 ans. Son père étant décédé, il travaille aux PTT en tant que facteur pour subvenir aux besoins de sa mère et de  sa soeur Mathilde, brillante étudiante.  Tout commence avec Guernica en Espagne. Avec l’aide de son collègue Pierre plus mature que lui sur les problèmes qui surgissent dans le monde, Mathias s’interroge, prend conscience de l’importance des évènements en Europe, de la montée du nazisme…

La guerre éclate, Mathias, avec Pierre et d’autres collègues des PTT, se rend utile dans l’illégalité : substitution du courrier, diffusion des tracts, puis au fil du temps qui passe il prend sa place dans la résistance à Paris.

Mathias grandit vite malgré lui , il devient un homme , découvre les bonnes et mauvaises facettes du genre humain. Malgré ses journées de distribution, ses responsabilité familiales, et son engagement de résistant,  il trouve un peu de réconfort auprès de sa soeur Mathilde et découvre l’amour auprès d’Angèle, jeune résistante.

Dans cet ouvrage pour la jeunesse, on traverse cette triste période, la vie difficile, la délation, la collaboration, la faim, la peur. On retrouve les grands moments de Guernica à la libération de Paris et on finit sur une note pleine d’optimisme à travers la petite fille de Martial qui choisit d’étudier l’allemand et de correspondre avec une munichoise.

A la fin du livre, on trouve une chronologie des évènements de la seconde guerre mondiale et quelques renseignements sur la résistance nationale et plus particulèrement  aux PTT.

C’est un roman qui traite d’un sujet grave dans une période trouble de notre histoire, mais jamais larmoyant, on est entrainé par l’évolution du personnage face aux évènements, l’auteur ne s’attarde pas sur les drames qui s’y déroulent.

L’auteur, Christine Deroin, n’est pas une inconnue dans le réseau de la DLP puisqu’elle a animé en 2009, une formation, atelier d’écriture sur la correspondance, et dernièrement un atelier d’écriture à Saint Eloy de Gy sur la poésie.


A propos de martine gallois

De formation comptable, je suis passée dans le monde de la littérature par les contes, en passant mon Bafa. A la DLP 18 depuis le 1er septembre 1996, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer des fonctions très différentes et toutes très enrichissantes. Prêt au public à l'annexe, participation au groupe formation animation, gestion des marchés publics et de la comptabilité, conteuse...

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

62 − = 60

Commentaire sur “Un facteur dans la résistance, Martial 20 ans

  • marie-jeanne-chambrion

    ça alors, un « nouveau Christine Deroin », et sur un sujet très fort, merci Martine (j’espère que vous en achèterez plusieurs !) ; tu le proposeras dans la sélection jeunesse présentée en juin ?