Un peu d’humour en ces temps moroses


Si le temps hivernal, les nouvelles sinistres de la télévision…vous mettent le moral à plat, je vous propose une lecture revigorante avec L’Heure de Juliette d’Elsa Chabrol (la fille à Jean-Pierre).

 

Dans un hameau isolé des Cévennes, vivent une poignée de « vieux » régentés par Juliette, centenaire au caractère bien trempé, mais qui, vu son grand âge, peut « partir » à tout instant ! (peut-être)

 Cette petite communauté survit dans ce coin perdu grâceà Francois (le jeunot de 47 ans) qui est l’homme à tout faire (courses, travaux, soutien moral…). Mais après le décès de sa maman, François décide de partir « pour faire sa vie ». Panique dans le hameau, mais c’est sans compter sur l’imagination dont vont faire preuve ses habitants. Et face à cette évènement, ils vont retrouver ce que signifie le mot solidarité et  renouer des liens qui s’étaient défaits au fil du temps. Chacun s’était replié sur lui-même puisqu’il n’y avait plus rien à partager, donc plus besoin de se fréquenter ! Cette aventure va leur redonner l’envie de vivre, de renouer avec la personne qu’ils étaient avant d’être « vieux ».

Un livre profondément humain, optimiste, avec une galerie de portraits savoureux, où la tristesse n’a pas sa place bien longtemps même dans les situations les plus dramatiques. Si vous en avez assez de ces oeuvres « nombrilissimes » qui sont légions aujourd’hui, plongez-vous dans ce roman !

Non, la vieillesse n’est pas un naufrage mais une partie de notre vie, c’est ce qui m’a le plus touchée dans ce roman.


A propos de Christine Loubeyre

Bibliothécaire à la Direction de la lecture publique depuis maintenant 32 ans, j'ai participé aux différentes évolutions de la bibliothèque départementale : des livraisons de livres dans des caisses à la réalisation de ce blog, en passant par des prêts directs et des créations de bibliothèques municipales.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

76 − 70 =