Une histoire qui ne manque pas de croquant


Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

bouchardLes parents de Clémence ne veulent ni chien ni chat à la maison. Pour ne pas les contrarier elle ramène donc… un lion ! A la vue du fauve plutôt imposant, sa mère, hystérique, s’enfuit. Quant aux habitants du quartier, verts de peur, ils tentent par tous les moyens d’échapper à l’animal qui bien que tenu en laisse par la petite fille n’en n’est pas moins libre de ses mouvements et en profite pour « jouer » avec les passants.
Clémence, qui s’amuse beaucoup avec son nouveau compagnon, ne réalise pas ce qui se passe autour d’elle (et surtout derrière elle !!!) et pense que tout le monde apprécie son « gros chat ». Il est si facile ! D’un tempérament calme et tranquille, il aime les promenades (et les promeneurs), la musique (et les musiciens), les enfants (et leurs parents) et en plus il se nourrit tout seul… Pratique, non ? Un petit problème tout de même : de  nombreuses disparitions sont à signaler depuis son arrivée…
Une histoire très drôle dont l’humour repose sur le décalage permanent entre le texte, qui raconte les évènements vus par la petite fille, et les illustrations nous les montrant tels qu’ils se déroulent réellement, des illustrations faites de tout petits traits noirs d’une grande finesse rehaussés de touches de couleurs. Tout concourt au plaisir du lecteur y compris la double chute qui est une vraie bonne surprise.
Un album à dévorer !

Les lions ne mangent pas de croquettes / André BOUCHARD
Seuil jeunesse, 2012

Cet album fait partie de la sélection Lurelu 2013-2014

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *