Visite à la nouvelle bibliothèque de Foëcy 6


Les articles publiés précédemmment sur Chermedia nous avaient permis de suivre l’évolution des travaux de construction de la nouvelle bibliothèque municipale de Foëcy et nous avaient donné envie d’aller la découvrir après son aménagement, sans même attendre l’inauguration ou les portes ouvertes du 28 mars.
Rendez-vous fut donc pris avec Valérie Thaens, la responsable.
Dès l'extérieur, on a envie d'y jeter plus qu'un oeil (de boeuf).

Dès l'extérieur, on a envie d'y jeter plus qu'un oeil (de boeuf).

Ce qui nous a frappés, dès l’entrée où se situe la banque de prêt , c’est la luminosité et les couleurs toniques. Cette impression était encore renforcée par l’ensoleillement de la matinée. Et lorsque nous avons demandé à Valérie ce qui la changeait le plus, la réponse a été immédiate : « C’est la lumière. Avant, on n’y faisait pas attention, mais maintenant on voit la différence. »

A cette époque de l'année, la lumière est particulièrement agréable. Mais qu'en sera-t-il cet été ?

A cette époque de l'année, la lumière est particulièrement agréable. Mais qu'en sera-t-il cet été ?

C’est vrai que le contraste est frappant ! Nous nous en apercevrons à la fin de notre visite, lorsque nous irons voir l’ancienne bibliothèque.

Un repos bien mérité pour les étagères !

Un repos bien mérité pour les étagères !

BM Louis Aragon: stationnement interdit de ce côté.

BM Louis Aragon: stationnement interdit de ce côté.

Créée en 1985 et longtemps dirigée par Anicia Virolle, elle était installée dans les locaux d’un ancien restaurant. En fait, dès 1952, quelques étagères de livres avaient déjà été mises à la disposition du public.
Cette bibliothèque s’était agrandie avec en dernier lieu l’adjonction d’une salle multimédia de cinq postes, et avait fini par atteindre une superficie de 91 mètres carrés.

L’espace, c’est l’autre impression dominante. Les nouveaux locaux occupent 372 mètres carrés au total, salle d’exposition comprise.

Home sweet home : le mobilier ludique rend cet espace particulièrement attrayant.

Home sweet home : le mobilier ludique rend cet espace particulièrement attrayant.

Valérie nous confie que, lors de leur première visite avec l’école, les enfants ont eu envie de courir partout et qu’il a donc fallu leur rappeler le règlement. Mais ensuite, ils se sont vite appropriés les lieux : ils se sont installés pour lire sur les petits sièges à leur hauteur et ne voulaient plus repartir.

Ces étagères en Y délimitent l'espace enfants ; bien aménagées, elles permettent la mise en valeur des documents.

Ces étagères en Y délimitent l'espace enfants ; bien aménagées, elles permettent la mise en valeur des documents.

Le mobilier en bois clair, de qualité, sobre et ergonomique, a un aspect chaleureux ; beaucoup de documents sont présentés en bacs, même dans la section adultes.

Au cours de la visite, Valérie nous fait le récit enthousiaste des premiers jours d’accueil au public : les usagers sont plus nombreux (56 le mercredi précédent), s’installent pour consulter des revues, empruntent davantage de CD. Plusieurs personnes ne les avaient même jamais remarqués auparavant !

Certains usagers sont encore un peu perdus, comme dans un supermarché qui change ses rayons. Mais ils connaissent très bien Valérie et Camille et n’hésitent pas à faire appel à elles. Lorsque la signalétique sera complètement mise en place, ils pourront être plus autonomes, même s’ils apprécient les conseils avisés des bibliothécaires.

L'espace ados fait la transition entre l'espace enfants et l'espace documentaires.

L'espace ados fait la transition entre l'espace enfants et l'espace documentaires.

Dans l’espace documentaires, suivant les conseils de Christine Perrichon, Christine Loubeyre et Véronique Fourdrain , Valérie et sa collègue Camille Cambourieu ont volontairement rangé ensemble les documentaires pour les adultes et ceux pour les jeunes. L’offre est ainsi plus importante sur un même sujet, et les usagers trouveront ce qu’ils n’auraient pas pensé ou osé aller chercher dans une section autre que la leur.

Un exemple de cette mixité : les petits bobos des enfants côtoient les problèmes des seniors.

Un exemple de cette mixité : les petits bobos des enfants côtoient les problèmes des seniors.

Un espace bien équipé, coloré et confortable.

Un espace bien équipé, coloré et confortable.

Derrière la banque de prêt, se trouve une salle multimédia de six postes. L’accès y est libre, par session d’une demi-heure, renouvelable si des postes sont encore disponibles.

La charpente de la salle d’exposition ressort particulièrement bien sur le plafond clair.

La charpente de la salle d’exposition ressort particulièrement bien sur le plafond clair.

Une salle d’exposition, qui n’est pas exclusivement destinée à la bibliothèque, occupe la partie en longueur du bâtiment. Entièrement vitrée sur l’un des côtés, elle est d’autant plus lumineuse que les parois très claires captent et renvoient la lumière naturelle. Elle est divisée en deux espaces de taille inégale par une cloison partielle : Valérie, qui aime particulièrement l’ambiance de cette salle, a déjà utilisé le plus petit de ces espaces pour raconter des histoires aux enfants de l’école.

En un mot, de beaux volumes, des locaux spacieux, clairs et colorés dans lesquels on a vraiment plaisir à déambuler ou à s’installer pour lire. Les 2112 Foecéens ont bien de la chance d’avoir une telle bibliothèque !

Un peu partout, de petits fauteuils design, sympathiques et confortables, attendent les lecteurs. Les « reporters » n’ont pas résisté à la tentation et se sont empressés de les essayer.

Un peu partout, de petits fauteuils design, sympathiques et confortables, attendent les lecteurs. Les « reporters » n’ont pas résisté à la tentation et se sont empressés de les essayer.

Une belle réussite, tant du point de vue architectural que de celui de l’aménagement, qui vient récompenser les efforts conjugués de la municipalité, des deux bibliothécaires, et de la Direction de la Lecture Publique : depuis longtemps déjà, la municipalité avait encouragé le développement de la lecture et réfléchi à la construction d’une nouvelle bibliothèque. Il lui aura fallu plusieurs années pour mener ce projet à terme. Et aussi beaucoup d’investissement personnel de la part de Valérie et de sa collègue pour l’aménagement intérieur : recherches sur Internet, visites de bibliothèques, consultation de catalogues, rencontres avec les membres de la Direction de la Lecture Publique…

Ces efforts n’auront pas été vains : déjà vingt-quatre nouvelles inscriptions trois semaines seulement après l’ouverture !

L’informatisation facilitera grandement la tâche des bibliothécaires, surtout face à l’accroissement du nombre des usagers. Mais ce sera un travail de titan que d’informatiser les plus de 4500 documents du fonds propre, tout en accueillant le public 14 heures par semaine et les classes 8 heures tous les quinze jours.

Le bureau dans lequel Valérie et Camille vont travailler.

Le bureau dans lequel Valérie et Camille vont travailler.

Laissons le mot de la fin à Valérie : « Suivre le chantier et la construction d’une bibliothèque est très formateur. Cela nous permet d’avoir une vue générale du métier. On n’est vraiment bibliothécaire que si on a pu participer à la construction d’une bibliothèque. »

Anne Carlion, Marie-Jeanne Chambrion, Elisabeth Morin, Roger Sullé


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

57 + = 60

6 commentaires sur “Visite à la nouvelle bibliothèque de Foëcy

  • Dominique Laganne

    J’avais vu la nouvelle bibliothèque en travaux. Votre article me donne l’impression de la connaître déjà un peu « de l’intérieur ». Qu’elle est belle !
    Un bâtiment spacieux, des espaces attrayants, une salle d’exposition lumineuse, des aménagements bien pensés et une salle multimédia bien équipée, la bibliothèque de Foëcy pourrait bien donner des envies à certains, moins bien lotis, et faire – on l’espère – des émules dans le département…

  • michèle

    Qu’ils ont de la chance ces Foecéens, on redeviendrait bien tout petits pour aller dans ce superbe coin enfants.Beau bâtiment, belle luminosité, bravo…J’essayerai de passer la voir au hasard de promenades… 😉

  • Béatrice

    Ca c’est sûr, c’est magnifique !
    Je ne sais pas si les photos sont bien cadrées comme il faut (pouf, pouf, pouf), mais elles ne doivent mentir sur la lumiere, les couleurs et l’espace qui se dégagent dans cette bibliothèque, que dis-je cette médiathèque !

  • Valérie

    Merci à Christine Perrichon et à toute l’équipe de la Direction de la Lecture Publique , aux collègues bibliothécaires . Merci pour les conseils, les encouragements et le soutien venus de tous depuis le début de l’aventure.