« Zéro » de Gabriel Gay 1


Un petit crocodile est abandonné dans les toilettes par son maître qui en a assez.

Il se retrouve dans les égouts où il rencontre un serpent qui lui demande de l’argent pour sortir. C’est alors qu’il est accepté dans la bande des rats qui lui trouve un surnom « zéro ».

Il apprend à se débrouiller pour finalement sortir des égouts et découvrir la vie à la surface, qui le laissera fort déçu…

J’ai adoré ce livre pour enfants à partir de 5 ans, mais accessible aussi aux petits par la qualité des illustrations qui suscitent l’émerveillement, la frustration, la colère et le soulagement. Les dessins de la ville sont très réussis.

Le thème est universel puisqu’il évoque la difficulté de se faire une place dans ce monde. Cet illustrateur n’en n’est pas à son coup d’essai puisqu’il dessine en jeunesse (romans) pour l’école des loisirs.

« Zéro » par Gabriel Gay L’école des Loisirs – 2014

 


A propos de Veronique Genest

C'est mon vrai nom Véronique Genest. Je travaille à la Direction de la Lecture Publique. Je suis chargée de l'équipement des livres qui partent en réservation et du secrétariat des formations assurées par la DLP, entre autre. J'ai donc une tache polyvalente. Mon bureau se situe dans la salle où se trouvent les chauffeurs des bibliobus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 22 = 32

Commentaire sur “« Zéro » de Gabriel Gay