ZOU ET LA PROVISION DE BISOUS


Les journées du Livre de jeunesse tiennent ouvertes leurs portes jusqu’au 5 décembre à la Maison de la Culture de Bourges.

Parmi les livres exposés au public,  où j’étais venue faire quelqu’emplette pour les jeunes abonnés de la Bibliothèque d’Ourouër,  j’ai choisi, entre autres,  un album tendre de Michel Gay: La provision de bisous de Zou.

zou

Zou part en colonie de vacances avec d’autres petits zèbres, mais quand il réalise qu’il va coucher à la colonie de vacances, il est très triste car il n’aura pas les bisous de ses parents, le soir, le matin, et les bisous des petits chagrins. Alors son papa et sa maman lui font des petits bisous sur des papiers à poser sur ses joues, et les déposent dans une boîte à bisous.

Des chagrins, il en a déjà  dans le train, et les autre zèbres aussi et même des tout petits zèbres…alors….A partager l’affection qu’on a reçue,  on se fait plein d’amis et on n’est plus triste du tout…

Pour tous les enfants à bisous et pour tous ceux qui n’en n’ont jamais eu beaucoup…Pour les petits enfants et pour ceux qui l’ont été …avec et sans bisous…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× 3 = 27