Dans les vitrines de la DLP en février… 1


Pour ce mois de février, mon choix a été  guidé par des évènements récents, tous liés  à l’ignorance, au mépris de la liberté et surtout à l’intolérance. Je vous propose deux collections qui présentent des récits de vie de personnes qui ont lutté pour la liberté.

Deux collections pour petits et grands , afin de mieux comprendre ceux qui ne nous ressemblent pas !

 

« Ceux qui ont dit non » aux édition Actes sud. Cette collection raconte l’histoire de personnes, maintenant célèbres, qui à un moment de leur vie ont décidé de lutter contre la discrimination, l’exploitation, le droit à vivre sa vie librement.

michelLouise Michel, non à l’exploitation / Gérard Dhôtel

aubracLucie Aubrac, non au nazisme / Maria Poblete

mandelaNelson Mandela, non à l’apartheid / Véronique Tadjo

9782330034719Rosa Luxemburg, non aux frontières ! / Anne Blanchard

parkRosa Parks,  non à la discrimination raciale / Nimrod

veilSimone Veil, non aux avortements clandestins / Maria Poblete

schollSophie Scholl, non à la lâcheté / Jean-Claude Mourlevat

gougesOlympe de Gouges, non à la discrimination des femmes / Elsa Solal

milkHarvey Milk, non à l’homophobie / Safia Amor

gandhiGandhi, non à la violence / Chantal Portillo

 

Une autre collection qui raconte un fragment  de vie d’inconnus obligés par des évènements politiques, économiques… à migrer dans un pays qui n’est pas le leur. A travers les différents titres, c’est l’histoire de l’immigration en France qui se dessine.

« Français d’ailleurs » aux éditions autrement

adamaAdama ou La vie en 3D : du Mali à Saint-Denis / Valentine Goby

 

anoucheAnouche ou La fin de l’errance : de l’Arménie à la vallée du Rhône / Valentine Goby

 

antonioAntonio ou La Résistance / Valentine Goby

 

joaoJoAao ou L’année des révolutions : du Portugal au Val-de-Marne / Valentine Goby


A propos de Christine Loubeyre

Bibliothécaire à la Direction de la lecture publique depuis maintenant 32 ans, j'ai participé aux différentes évolutions de la bibliothèque départementale : des livraisons de livres dans des caisses à la réalisation de ce blog, en passant par des prêts directs et des créations de bibliothèques municipales.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

81 + = 85

Commentaire sur “Dans les vitrines de la DLP en février…

  • Christian

    Merci Christine de mettre en lumière toutes ces personnes qui sauvent à elles seules l’espoir en l’humanité, qui quelquefois prêterait à désespérer.