Le Démon de la Colline aux Loups – roman


« La Colline aux Loups j’aime pas en parler d’habitude. Le Démon est né là et c’est là qu’il m’a pris. Mais si je devais taire tout ça à jamais j’aurais l’impression qu’il a volé mon âme pour de bon et bien plus encore mon histoire. J’espère que vous saurez vous montrer miséricordieux ou quelque chose comme ça parce que j’ai un parlement qui est à moi et pendant tout ce temps ces mots c’était ma façon d’être moi et pas un autre ».
Telle est la résolution que prend Duke du fond de sa prison : relater son histoire qui commence dans la nuit, le chaos, la violence. Retour aux sources ténébreuses qui couvriront de noirceur les chapitres suivants. Un cheminement expiatoire qui s’écrit dans la douleur et la volonté désespérée de retrouver une humanité coupée à la racine. Un exutoire éruptif qui pulvérise la ponctuation, où le sordide, restitué avec la plume de l’innocence nous permet de toucher le cœur de l’autre et par là-même de nous toucher en plein cœur.
Un premier roman d’une force inouïe, de Dimitri Rouchon-Borie, aux éditions du Tripode, 2021 (237 p. – ill. couv. Clara Audureau).

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

6 + 1 =