Dans les vitrines de la DLP en février… 1


Pour ce mois de février, mon choix a été  guidé par des évènements récents, tous liés  à l’ignorance, au mépris de la liberté et surtout à l’intolérance. Je vous propose deux collections qui présentent des récits de vie de personnes qui ont lutté pour la liberté.

Deux collections pour petits et grands , afin de mieux comprendre ceux qui ne nous ressemblent pas !

 

« Ceux qui ont dit non » aux édition Actes sud. Cette collection raconte l’histoire de personnes, maintenant célèbres, qui à un moment de leur vie ont décidé de lutter contre la discrimination, l’exploitation, le droit à vivre sa vie librement.

michelLouise Michel, non à l’exploitation / Gérard Dhôtel

aubracLucie Aubrac, non au nazisme / Maria Poblete

mandelaNelson Mandela, non à l’apartheid / Véronique Tadjo

9782330034719Rosa Luxemburg, non aux frontières ! / Anne Blanchard

parkRosa Parks,  non à la discrimination raciale / Nimrod

veilSimone Veil, non aux avortements clandestins / Maria Poblete

schollSophie Scholl, non à la lâcheté / Jean-Claude Mourlevat

gougesOlympe de Gouges, non à la discrimination des femmes / Elsa Solal

milkHarvey Milk, non à l’homophobie / Safia Amor

gandhiGandhi, non à la violence / Chantal Portillo

 

Une autre collection qui raconte un fragment  de vie d’inconnus obligés par des évènements politiques, économiques… à migrer dans un pays qui n’est pas le leur. A travers les différents titres, c’est l’histoire de l’immigration en France qui se dessine.

« Français d’ailleurs » aux éditions autrement

adamaAdama ou La vie en 3D : du Mali à Saint-Denis / Valentine Goby

 

anoucheAnouche ou La fin de l’errance : de l’Arménie à la vallée du Rhône / Valentine Goby

 

antonioAntonio ou La Résistance / Valentine Goby

 

joaoJoAao ou L’année des révolutions : du Portugal au Val-de-Marne / Valentine Goby


A propos de Christine Loubeyre

Bibliothécaire à la Direction de la lecture publique depuis maintenant 32 ans, j'ai participé aux différentes évolutions de la bibliothèque départementale : des livraisons de livres dans des caisses à la réalisation de ce blog, en passant par des prêts directs et des créations de bibliothèques municipales.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

69 + = 70

Commentaire sur “Dans les vitrines de la DLP en février…

  • Christian

    Merci Christine de mettre en lumière toutes ces personnes qui sauvent à elles seules l’espoir en l’humanité, qui quelquefois prêterait à désespérer.